Publicité

Lomiko Metals obtient une subvention de 8,35 M$ US du Département de la Défense des États-Unis (« DoD ») dans le cadre d'un accord d'investissement technologique (« AIT ») et un financement de 4,9 M$ CDN de Ressources naturelles Canada pour...

MONTREAL, May 16, 2024--(BUSINESS WIRE)-- 

Lomiko Metals obtient une subvention de 8,35 M$ US du Département de la Défense des États-Unis (« DoD ») dans le cadre d'un accord d'investissement technologique (« AIT ») et un financement de 4,9 M$ CDN de Ressources naturelles Canada pour soutenir des études supplémentaires sur le projet de graphite naturel en paillettes de La Loutre au Québec, Canada

Lomiko Metals Inc. (TSX.V: LMR) (« Lomiko Metals » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a obtenu une subvention de 8,35 M$ US (environ 11,4 M$ CDN) dans le cadre d'un Accord d'investissement technologique (« AIT ») du Département de la défense (« DoD »), pour lequel Lomiko versera une somme équivalente sur une période de 5 ans, soit un accord total de 16,7 M$ US avec le DoD. La subvention relève du Titre III de la Loi sur la production de défense (Defense Production Act) et est financée dans le cadre de la Loi sur la réduction de l'inflation (Inflation Reduction Act) afin d'assurer la sécurité énergétique en Amérique du Nord. Cette subvention vise à renforcer et à développer la base industrielle du graphite naturel en paillettes en Amérique du Nord. C'est la première fois que le Département de la Défense (« DoD ») accorde un financement AIT à une équipe de gestion et à un atout canadien, à ce stade de développement. Parallèlement à la subvention accordée par le DoD, la Société a également été approuvée pour un financement de 4,9 M$ CDN dans le cadre d'un accord de contribution non remboursable du programme de recherche, développement et démonstration pour les minéraux critiques (PRDDMC) administré par Ressources naturelles Canada, le coût total du projet s'élevant à 6,6 M$ CDN. L'objectif du programme est de piloter le processus de valorisation du graphite proposé et de transformer le graphite naturel en paillettes de La Loutre en matériau d'anode de qualité de batterie.

PUBLICITÉ

Belinda Labatte, Cheffe de la direction et présidente intérimaire du conseil d'administration, a déclaré : « L'obtention de ces financements simultanés au Canada et aux États-Unis représente une étape extraordinaire et excitante pour l'équipe et le conseil d'administration de Lomiko, ainsi que pour les investisseurs et les partenaires. C'est une victoire pour le Québec, le Canada et les États-Unis alors que nous abordons cette prochaine phase d'études avec une opportunité exceptionnelle avec le DoD et le gouvernement canadien de construire une approche collaborative et inclusive de la transition énergétique responsable et de la résilience de la chaîne d'approvisionnement en Amérique du Nord. »

« L'investissement d'aujourd'hui dans Lomiko Metals, Inc. contribuera à faire progresser la résilience de la chaîne d'approvisionnement et à créer des opportunités d'emploi au Canada - tout cela fait partie de notre travail pour construire une économie canadienne prospère et durable qui profite à tout le monde. Nous continuerons à travailler avec nos alliés et l'industrie pour assurer le développement de ressources fiables en vue d'un avenir prospère à consommation nette zéro. » L'honorable Jonathan Wilkinson, Ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles.

L'AIT est conçu spécifiquement pour soutenir la recherche scientifique continue et le développement du projet de graphite de La Loutre, conformément à la vision et aux valeurs de Lomiko et dans le respect de toutes les réglementations et procédures canadiennes et québécoises. L'accord d'AIT conclu avec le DoD prévoit la réalisation de trois phases distinctes de travaux de recherche et de développement avec des experts et des consultants indépendants sur une période de cinq ans, comme suit:

Phase 1: Achèvement d'une étude de préfaisabilité (« PFS ») et collecte de données de base

Phase 2: Achèvement des études métallurgiques et de l'échantillonnage en vrac

Phase 3: Réalisation d'une étude de faisabilité définitive (« DFS »)

La subvention américaine et la contribution canadienne soutiennent des approches scientifiques pour le développement responsable du graphite naturel en paillettes de La Loutre au Québec. Les études comprennent l'intégration d'un modèle de mine décarbonisée et des études axées sur la communauté telles que la remise en état progressive. La vision de Lomiko est de construire une entreprise de minéraux critiques de l'avenir, significative et inclusive.

Belinda Labatte : « Notre plus grande ressource dans les projets de minéraux critiques sera toujours les personnes avec lesquelles nous travaillons et nous nous engageons. Nous accueillons ceux qui posent des questions, car celles-ci créent des opportunités d'explorer et d'innover ensemble pour trouver des solutions à la transition énergétique et à la résilience de la chaîne d'approvisionnement. Lomiko attend avec impatience les prochaines étapes et la poursuite de son approche réactive au Québec. »

Lomiko continuera à s'engager avec les Premières Nations et les communautés locales par une présence directe sur le terrain et par d'autres mécanismes de communication dans le but d’engager et de fournir des informations détaillées et complètes. Lomiko fournit des informations détaillées et complètes sur son site web et continuera à utiliser son site web comme source principale d'informations précises et pour les enquêtes des médias: www.lomiko.com.

Programme de recherche, développement et démonstration pour les minéraux critiques

Le financement de la PRDDMC consiste en un accord de contribution, dans lequel Ressources naturelles Canada versera 4,9 M$ CDN sur une période de trois ans. Lomiko collaborera avec des groupes de recherche canadiens établis. L'objectif de ce projet est de piloter le processus de valorisation du graphite proposé afin de confirmer les technologies et les conditions requises pour transformer le graphite en paillettes en matériau d'anode de qualité de batterie, en obtenant des niveaux élevés de pureté du carbone graphitique et de faibles niveaux d'impuretés. Le projet démontrera le leadership du Canada dans le traitement du graphite de qualité, soutiendra le développement de la chaîne d'approvisionnement nationale en batteries du Canada et du Québec, et soutiendra les opportunités d'emploi pour les métiers qualifiés au Québec.

Conditions du marché mondial

Ce financement démontre l'importance de développer la résilience de la chaîne d'approvisionnement pour le graphite naturel en paillettes en Amérique du Nord. Les États-Unis dépendent à 100 % des importations de graphite et le graphite fait partie des minéraux critiques prioritaires au Canada, avec des avantages compétitifs clés pour le graphite au Québec. En décembre 2023, la Chine a déclaré son intention de mettre en place des licences d'exportation pour certains produits de graphite afin de préserver la sécurité nationale. Il est bien connu que les approvisionnements de graphite seront insuffisants dès maintenant pour répondre à la croissance énorme du marché des véhicules électriques (« VE »), et que le déficit augmentera jusqu'à 8Mt d'ici 2040, selon le rapport de prévision sur le graphite en paillettes de Benchmark Mineral Intelligence.

Un développeur responsable opérant dans le cadre de la stratégie des minéraux critiques du Québec et du Canada

Lomiko est un développeur de graphite responsable certifié par ECOLOGO au Québec, qui travaille dans le cadre de la Stratégie des minéraux essentiels du Québec, laquelle soutient l'innovation et le développement responsable de projets tels que le projet de graphite naturel en paillettes La Loutre de Lomiko.

L'estimation des ressources minérales indiquées de La Loutre contient 3,0 millions de tonnes de graphite contenu à une teneur de 4,59 %, comme annoncé dans le rapport technique d'estimation des ressources minérales de la société du 29 mai 2023. Cela représente une augmentation de 184 % des ressources minérales indiquées par rapport à la dernière estimation des ressources publiée par la société en juillet 2021. Le projet est situé à proximité des futures usines de batteries au Québec et aux États-Unis.

La stratégie québécoise des minéraux critiques publiée par le Ministère de l'Énergie et des Ressources Naturelles peut être consultée ici: https://cdn-contenu.quebec.ca/cdn-contenu/ressources-naturelles/Documents/PL_resume_critical_strategic_minerals.pdf. Lomiko est entièrement aligné sur ces objectifs et ce financement favorise directement la recherche et le développement afin d'accomplir les mandats provinciaux.

La Société continuera à s'engager activement dans les processus de financement au Québec et au Canada et considère la subvention américaine et la contribution canadienne comme un catalyseur important pour les projets de transition énergétique axés sur les communautés.

Personnes qualifiées

Mme Gordana Slepcev, chef des opérations de Lomiko Metals Inc. est une personne qualifiée au sens de la norme 43-101. Mme Slepcev a examiné, approuvé et vérifié les informations techniques présentées dans ce communiqué de presse.

À propos de Lomiko Metals Inc.

La Société détient des intérêts miniers dans le projet de graphite La Loutre, dans le sud du Québec. Le site du projet La Loutre est situé sur le territoire de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg (KZA). La Première Nation KZA fait partie de la Nation Algonquine et le territoire traditionnel de KZA est situé dans les régions de l'Outaouais et des Laurentides. Située à 180 kilomètres au nord-ouest de Montréal, la propriété consiste en un grand bloc continu de 76 claims miniers totalisant 4 528 hectares (45,3 km2).

La propriété repose sur des roches appartenant à la province du Grenville du Bouclier canadien précambrien. Le Grenville s'est formé dans des conditions très favorables au développement d'une minéralisation de graphite à gros grains et en paillettes à partir d'un matériau riche en matières organiques au cours d'un métamorphisme à haute température.

Lomiko Metals a publié le 13 avril 2023 une estimation actualisée des ressources minérales (MRE) qui estimait à 68,2 millions de tonnes les ressources minérales indiquées à une teneur moyenne de 4,50 % de Cg par tonne pour 3,072 millions de tonnes de graphite, soit une augmentation de tonnage de 195 %. Les ressources minérales indiquées ont augmenté de 45,01 millions de tonnes à la suite de la campagne de forage de 2022, contre 23,2 millions de tonnes en 2021. Les ressources minérales supplémentaires signalées en aval-pendage et dans les unités de marbre ont entraîné l'ajout de 21,8 millions de tonnes de ressources minérales inférées d'une teneur moyenne de 3,51 % Cg par tonne pour 0,765 million de tonnes de graphite contenu. 765 millions de tonnes de graphite contenu ; et les 13 107 mètres supplémentaires de forage intercalaire dans 79 trous réalisés en 2022, combinés à l'affinement du gisement et des modèles structurels, ont contribué à l'ajout de la plupart des ressources minérales présumées à la catégorie des ressources minérales indiquées, par rapport à l'estimation des ressources minérales de 2021. L'ERM suppose un prix du graphite de 1 098,07 $US la tonne et une teneur de coupure de 1,50 %Cg (carbone graphitique).

En plus de La Loutre, Lomiko a acquis sa participation de 49 % dans le projet Bourier auprès de Critical Elements Lithium Corporation, conformément à l'entente d'option annoncée le 27 avril 2021. Le site du projet Bourier est situé près de Nemaska Lithium et de Critical Elements au sud-est du territoire de la Baie James d'Eeyou Istchee au Québec, qui comprend 203 claims, pour une superficie totale de 10 252,20 hectares (102,52 km2), dans le triangle du lithium du Canada, près de la région de la Baie James au Québec, qui a historiquement abrité des gisements de lithium et des tendances minéralisatrices.

De la part du Conseil,
Belinda Labatte
Cheffe de la direction et directrice, Lomiko Metals Inc.

Pour plus d'informations sur Lomiko Metals, consultez le site web à l'adresse suivante www.lomiko.com

Mise en garde concernant les informations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des " informations prospectives " au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable, qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans le présent communiqué de presse concernant la société et toute autre information contenue dans le présent document qui n'est pas un fait historique peuvent constituer des "informations prospectives" ("FLI"). Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont des FLI et peuvent être identifiées par l'utilisation de déclarations comprenant des mots tels que "anticipe", "planifie", "continue", "estime", "s'attend à", "peut", "sera", "projette", "prédit", "propose", "potentiel", "cible", "mettre en œuvre", "prévu", "a l'intention", "pourrait", "devrait", "croit" et d'autres mots ou expressions similaires. Dans ce nouveau communiqué, FLI inclut, sans s'y limiter : le calendrier prévu et l'impact de l'achèvement d'autres tests de purification et d'essais de revêtement pour sa propriété de graphite naturel en paillettes de La Loutre ; le calendrier prévu des essais de batteries avec ses partenaires et le calendrier pour atteindre certaines étapes ; et la capacité de la Société à financer avec succès, ou à rester entièrement financée pour la mise en œuvre de sa stratégie d'entreprise et pour l'exploration de n'importe lequel de ses projets (y compris des marchés financiers). La FLI comporte des risques connus et inconnus, des hypothèses et d'autres facteurs qui peuvent entraîner des différences matérielles entre les résultats ou les performances réels. Cette FLI reflète les opinions actuelles de la société sur les événements futurs et, bien qu'elle soit considérée comme raisonnable par la société à l'heure actuelle, elle est intrinsèquement sujette à des incertitudes et à des éventualités significatives. En conséquence, il ne peut y avoir de certitude qu'elles reflètent avec précision les résultats réels. Les hypothèses sur lesquelles repose cette FLI comprennent, sans s'y limiter, les éléments suivants la capacité de la Société à produire avec succès à l'avenir, en quantités commerciales suffisantes, du graphite sphéroïdisé et purifié (SPG), qui est le matériau nécessaire pour l'anode des véhicules électriques (VE) ; la capacité à mettre en œuvre sa stratégie commerciale et à financer, explorer, faire avancer et développer chacun de ses projets, y compris les résultats obtenus et le calendrier de ceux-ci ; incertitudes liées à l'obtention et au maintien des permis d'exploration, des permis environnementaux et autres permis ou approbations au Québec ; impacts imprévus du COVID-19 sur les objectifs commerciaux ou les projets de la société et sur sa situation financière ou ses activités ; impact de la concurrence accrue dans le secteur de l'exploration minière, y compris la position concurrentielle de la société dans l'industrie ; conditions économiques générales, y compris en ce qui concerne le contrôle des changes et les fluctuations des taux d'intérêt.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse sont expressément qualifiés dans leur intégralité par cette mise en garde, la section " Énoncés prospectifs " contenue dans le plus récent rapport de gestion de la société, qui est disponible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, et dans la présentation à l'intention des investisseurs sur son site Web. Toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué de presse sont faites à la date du présent communiqué de presse. Il n'y a aucune garantie que ces déclarations se révèlent exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans ces déclarations. En conséquence, les lecteurs ne doivent pas accorder une confiance excessive aux informations prospectives. La société ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prospectives ou les informations prospectives contenues dans le présent document pour refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240516895827/fr/

Contacts

Pour plus d'informations, contactez le 1-833-4-LOMIKO ou envoyez un courriel: info@lomiko.com .