Publicité
La bourse ferme dans 4 h 18 min
  • CAC 40

    8 113,86
    -82,10 (-1,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 037,58
    -36,76 (-0,72 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0870
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    2 424,30
    -14,20 (-0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 325,45
    +3 475,38 (+5,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 530,55
    +42,01 (+2,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,55
    -1,25 (-1,57 %)
     
  • DAX

    18 691,50
    -77,46 (-0,41 %)
     
  • FTSE 100

    8 392,82
    -31,38 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    +0,0008 (+0,06 %)
     

Llama Group : Résultats 2023

  • 2023 :

    • Une année de transition et de construction

    • Lancement de la plateforme test Winamp et des premiers droits perçus par la plateforme Bridger

    • Chiffre d’affaires de € 1,9 M

    • Résultats affectés par les investissements dans le développement des nouvelles offres, les frais liés à la réorganisation judiciaire et les ajustements comptables sur les titres Azerion

    • Une réduction de la dette obligataire convertible d’environ € 8 M et des échéances de remboursement prolongées dans le temps

  • Cap sur 2025

BRUXELLES, April 30, 2024--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Llama Group, spécialiste dans la monétisation de l’audio digital, (code ISIN : BE0974334667 / mnémonique : ALLAM) (Paris:ALLAM) publie ses résultats annuels 2023.

Alexandre Saboundjian, CEO : « L’année 2023, après la cession du pôle Targetspot à la société néerlandaise Azerion, devait être une année qui nous permettait de faire face à nos échéances de dettes et assurer le financement de notre projet Winamp, au potentiel de croissance très important. La baisse significative du cours de bourse d’Azerion, dans les 90 jours qui ont suivi le closing, a malheureusement provoqué une situation complexe pour LLAMA GROUP. En effet, ces actions constituaient la majorité des actifs reçus dans le cadre de l’accord de cession à Azerion. La société a donc dû limiter les investissements dans le projet Winamp ce qui a eu pour conséquence d’affecter considérablement le plan de développement.

PUBLICITÉ

Parallèlement, LLAMA GROUP a entamé une procédure portant sur la renégociation de la dette financière obligataire convertible ayant abouti à sa réduction de 8 M€1 et à une revue des échéances allant pour certaines d’entre elles jusque 2027. Il s’agit donc une excellente nouvelle pour la société et ses actionnaires. Enfin, les moins-values constatées ou latentes des actions AZERION ont fortement accentuées la dégradation du compte de résultats avec une perte nette constatée importante. Compte tenu du préjudice subi, LLAMA GROUP se réserve le droit d’entamer une action juridique contre AZERION.

LLAMA GROUP entame aujourd’hui une nouvelle phase visant à déployer sa feuille de route avec en priorité le lancement de plateforme WINAMP qui est prévu pour le 1 juillet 2024. Nous sommes confiants et totalement mobilisés pour la pleine réussite de notre plan qui vise à offrir une solution unique permettant de répondre aux problèmes de monétisation des artistes. Nous avons pour ambition grâce à ce projet de recruter 1.000.000 d’artistes dans les 5 prochaines années dont 50.000 déjà en 2024 et ce, grâce à notre plateforme innovante et une proposition unique sur le marché de la musique. »

Résultats 2023

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe est de € 1.891 k contre € 2.112 k en 2022.

Ce chiffre d’affaires représente les ventes liées aux activités de licensing de Jamendo et des revenus principalement publicitaires de sa radio Hotmix. Il faut mentionner tout de même un début des ventes générées par les plateformes Winamp et Bridger même si celles-ci restent non-significatives dans le chiffre d’affaires consolidé.

Le résultat opérationnel courant avant amortissement ressort à € -5.881 k contre € -6.328 k en 2022.

LLAMA GROUP s’est employé à réduire les coûts opérationnels avec notamment une baisse de la masse salariale de € 511 k et des coûts de frais administratifs et commerciaux pour un montant de € 1.971 k. La diminution des frais administratifs et commerciaux est liée à l’arrêt d’un grand nombre de contrats fournisseur et de consultance qui n’était plus en ligne avec la taille revue de LLAMA GROUP suite à la vente du pôle Targetspot fin 2022. Une grosse partie des effets de cette réduction des coûts se fera encore ressentir en 2024.

Les charges d’amortissements sont passés de € 1.005 k en 2022 à € 2.055 k en 2023. Cette augmentation s’explique principalement par la mise en production d’une partie des services offerts par le groupe et donc par le début de la prise en charges d’amortissement des frais de développement capitalisés.

Après prise en compte de ces éléments d’amortissement, la perte opérationnelle courante du Groupe au titre de l’exercice 2023 s’élève à € 7.936 k contre une perte de € 7.333 k en 2022.

Le résultat a également été impacté par d’autres éléments exceptionnels :

  • Un profit exceptionnel d’environ € 7.025 k lié dont la grande partie est liée à la prise en profit de la diminution de la dette dans le cadre de la procédure de réorganisation judiciaire ;

  • Une perte exceptionnelle de € 9.336 k résultant principalement de la chute du cours du titre Azerion. En effet, les règles comptables IFRS imposent de réévaluer les actifs financiers à leur juste valeur c’est-à-dire à la valeur des actifs au 31 décembre 2023. La différence du cours du titre Azerion entre le 31 décembre 2022 et le 31 décembre 2023 étant significative (€ 5,42 en 2022 et € 1,89 en 2023), cela a engendré une diminution de valeur conséquente de ces actifs pour un montant de € 5.128 k. Néanmoins, si le cours du titre Azerion remonte dans le courant de l’année 2024, Llama Group réévaluera à la hausse ces actifs financiers. Malgré tout, Llama Group SA enregistre une moins-value réalisée de plus de € 4.029 k suite à la vente d’une partie des actions Azerion en 2023 à cours inférieur que le cours de ce même titre au 31 décembre 2022.

Après prise en compte de ces éléments exceptionnels, la perte de l’année de LLAMA GROUP au titre de l’exercice 2023 s’élève à € 10.740 k contre une perte de € 6.894 k en 2022.

Au niveau bilanciel, les capitaux propres consolidés de la société s’élèvent à € 1.450 en 2023 contre € 9.889 k en 2022 soit une variation de € 8.440 k. Cette diminution s’explique majoritairement par une perte 2023 qui s’élève à € 10.740 k et à une augmentation de capitale de € 2.500 k. Cette augmentation de capital correspond à la conversion des obligations convertibles par Eiffel IG en juin 2023.

La diminution significative des actifs financiers non-courants qui passent de € 21.729 k en 2022 à € 7.854 k en 2023 s’explique par les éléments cités précédemment au niveau des pertes exceptionnels à savoir la vente d’une partie des titres Azerion en 2023 et à une diminution de valeur latente des titres encore en possession de LLAMA GROUP au 31 décembre 2023. Comme indiqué ci-dessus, la valorisation de ces titres pourra être revue à la hausse en 2024 dans le cas où le titre Azerion s’apprécie.

Les dettes financières courantes et non courantes s’élèvent à € 12.150 k en 2023 par rapport à € 19.214 k en 2022, soit une diminution de € 7.064 k par rapport à 2022.

Ces passifs financiers sont constitués principalement des éléments suivants :

  • Une dette convertible à fin 2023 d’environ € 1.177 k. En effet, Llama Group SA possédait une dette convertible à fin 2022 de € 8.000 k relatif à l’émission d’obligations convertibles réalisée en juillet 2019 à laquelle il faut ajouter les primes de non-conversion et les intérêts qui s’élevaient au moment de l’ouverture de la PRJ en mai 2023 à € 1.404 k. En 2023, cette dette convertible a été impacté significativement et positivement par (1) la conversion de Eiffel Investment Group puisque ces derniers ont converti pour un montant de € 2.500 k ce qui a également engendré la reprise de la provision pour la prime de non-conversion de € 374 k et (2) le plan de réorganisation judiciaire puisque ce plan prévoit une réduction de la dette obligataire convertible pour atteindre un montant final de € 1.177 k.

  • Une dette non-convertible de plus € 9.000 k. Cette dette non-convertible de € 9.000 k, à laquelle il faut ajouter les intérêts, est relative à l’émission d’obligations non convertibles réalisées en mars 2020 pour un montant de € 5.000 k et en mai 2022 pour € 3.000 k à l’attention de Patronale Life NV. A ces éléments vient s’ajouter une obligation non-convertible de € 1.000 k émise en mai 2023. Cette nouvelle obligation a été accompagnée d’un ajustement des garanties offertes à Patronale sécurisée en mai 2023 par la mise en gage d’un certain nombre d’éléments. À la suite de la procédure de réorganisation judiciaire, les échéances de remboursement de cette dette non-convertible ont été revues. La nouvelle échéance de remboursement étant à présent avril 2025.

  • Le dernier élément significatif des dettes financières concerne la dette enregistrée dans le cadre des normes IFRS 16 – Leasing. Celle-ci s’élève à un montant de € 1.596 k.

Llama Group SA disposait d’un solde de trésorerie de € 229 k au 31 décembre 2023 en attente d’un versement de € 1.978 k € d’Azerion. En effet, comme le prévoient les termes du SPA signé en décembre 2022 avec Azerion pour la vente du pôle Targetspot, Llama Group SA a reçu le 31 janvier 2024 ce montant de € 1.978 k qui correspond au paiement de la troisième tranche en numéraire.

Toujours selon les termes du SPA, Llama Group SA dispose encore à la date de clôture des comptes 2023 d’environ 1,5 million d’actions Azerion. Toutes ces actions Azerion sont également assorties d’une garantie de cours pouvant aller jusqu’à 5.054 k EUR. En plus de ces actifs financiers, Llama Group SA est également activement à la recherche de nouveaux financements qui devraient faciliter la finalisation technique d’une version commercialisable de la plateforme Winamp ainsi que son lancement commercial qui est prévu dans la courant de l’année 2024. Le travail des équipes de ventes des derniers mois devrait permettre également la croissance des ventes des produits Jamendo et de Hotmix.

Winamp : une plateforme unique qui va faciliter non seulement la gestion administrative des artistes mais aussi faciliter leur gestion des flux de monétisation

  • Lancement de la version finale prévue le 1 juillet 2024

  • L’ambition est de recruter 50.000 artistes en 2024 et 1.000.000 d’artistes pour fin 2028

Depuis le début de l’année 2024, LLAMA GROUP a accentué le développement chez Winamp visant à connecter, au travers d’une plateforme, trois communautés :

  1. Les artistes et labels de musique,

  2. Les collaborateurs que ces derniers peuvent recruter partout dans le monde et qui aideront ces artistes à gérer et à monétiser leurs œuvres,

  3. Les consommateurs de contenus

Après la sortie d’une plateforme de test qui a permis de dialoguer avec les artistes dans le courant de l’année 2023, une nouvelle plateforme verra le jour le 1 juillet 2024. Cette plateforme permettra à un artiste ou un label de fédérer l’ensemble des flux financiers, trouver des collaborateurs, et partager des revenus avec eux, et publier du contenu afin de générer des nouveaux types de revenus.

Ce produit sera mondial et constituera l’offre la plus complète qu’un artiste pourra trouver sur le marché.

D’un autre côté, le nouveau Player Winamp devrait être dévoilé comme le reste de la plateforme le 1 juillet 2024. Le nouveau Player aura une double vocation, être le meilleur Player pour écouter tous types d’audio, et être un lieu privilégié pour consommer le contenu des artistes qui utilisent la plateforme Winamp.

Dans un marché du streaming qui pèsera plus de $ 50 milliards d’ici 2030 2 et est dominé par 3 sociétés, un nouvel équilibre verra le jour dans les prochaines années. Une redistribution des revenus moins concentrée a commencé. Aujourd’hui, et notamment grâce au succès des plateformes digitales, l’essentiel des transactions sont digitales. L’innovation et la technologie créent aujourd’hui l’opportunité pour des acteurs, forts d’une expertise du métier, tels que Winamp de capter une part du marché.

Winamp a pour ambition d’offrir une plateforme unique qui s’adresse (1) aux artistes musicaux, (2) aux hyperfans et (3) aux collaborateurs des artistes avec pour objectif de faciliter la gestion administrative des artistes et de leur proposer un grand nombre de flux de monétisation afin de leur offrir une rémunération juste et équitable.

En effet, les artistes musicaux rencontrent actuellement de nombreux challenges incluant notamment les difficultés liées à la gestion des multiples mécanismes de monétisation de leur musique ou une gestion du temps de plus en plus critique suite à l’augmentation des tâches administratives à réaliser. De plus, la majorité des artistes considèrent ne pas être rémunérés correctement, d’avoir une visibilité de plus en plus restreinte sur l’utilisation de leurs œuvres, d’avoir un manque de contrôle sur leur musique et d’être déconnecté de leurs fans à cause des mécanismes des plateformes de streaming actuelles.

De l’autre côté au niveau des fans, on assiste à l'émergence d'un nouveau type de fan de musique. Ces fans souhaitent une participation active à la créativité, un avenir équitable pour les artistes, des expériences hyper personnalisées, des liens significatifs avec les artistes et des communautés dynamiques.

Winamp saisit cette opportunité pour répondre aux besoins évolutifs de ces fans et des artistes.

La gamme de produits Winamp comprendra trois produits principaux :

Winamp for Creators : Une plateforme unique offrant aux créateurs des services pour monétiser leur musique, y compris la distribution, le licensing via notre société Jamendo, la gestion des droits d’auteurs via notre société Bridger, une fanzone ainsi que la possibilité de créer des NFTs ;

Winamp Collaborator : Une plateforme permettant aux artistes de trouver des collaborateurs qui vont les aider à gérer administrativement et à monétiser leurs œuvres musicales ;

Winamp Player : Le lecteur emblématique a été réorganisé et intégré à la nouvelle plateforme, offrant une expérience d'écoute musicale sans faille. Ce lecteur permettra à terme aux auditeurs d’accéder à la fanzone qui est un lieu d’échange de contenu exclusif entre les artistes et les hyperfans. Il permettra aussi d’agréger différents types de contenus tels que les MP3, les podcasts, les radios, les audio books et même se connecter à certains services musicaux.

Le potentiel de succès de notre plateforme est important et réel car elle permet d’offrir une réponse concrète aux problématiques administratives et de monétisation que rencontre actuellement les artistes.

  • LLAMA GROUP annonce la sortie de sa plateforme Winamp finalisée pour le 1 juillet 2024 ;

  • Au niveau de son contenu, la plateforme intègrera les 3 éléments précités soit la partie (1) « Winamp for Creators » contenant l’ensemble des services de distribution, la Fanzone, la création de NFT, le licensing et le service de gestion de droits d’auteur, la partie (2) « Winamp Collaborators » et (3) la partie « Winamp Player » ;

  • LLAMA Group a pour ambition de recruter 50.000 artistes pour fin 2024 et 185.000 artistes pour fin 2025. L’objectif étant de recruter 1.000.000 d’ici 2028.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Résultats annuels

Visioconférence destinée aux actionnaires et investisseurs particuliers – 2 mai 2024

À propos de Llama Group

Llama Group est une société pionnière et leader dans l’industrie de la musique digitale. Fort d’un savoir-faire étendu couvrant de nombreux secteurs d’activité, le groupe possède la plateforme iconique Winamp, la société de gestion de droits d’auteur Bridger et la société de licences musicales Jamendo.

Llama Group a pour ambition de construire le futur de l’industrie musicale en investissant de manière soutenue dans de nombreuses solutions innovantes, ainsi que dans le talent et les compétences des personnes qui aiment la musique.

Le groupe défend les valeurs de ses marques : empowerment (donner le pouvoir à ses utilisateurs), access (accès), simplicity (simplicité), and fairness (équité).

Winamp a pour vision un monde où les artistes et leurs fans sont connectés comme jamais auparavant au travers d’une plate-forme musicale de pointe.

La mission de Bridger est de supporter les auteurs-compositeurs en leurs offrant une solution simple et innovante pour collecter leurs droits.

Jamendo permet aux artistes indépendants de générer des revenus supplémentaires au travers de licences commerciales.

Enfin, Hotmix offre un bouquet de plus de soixante radios digitales thématiques et gratuites.

code ISIN : BE0974334667 / mnémonique : ALLAM
www.llama-group.com/fr/investisseurs

A propos de Winamp

Avec sa facilité d'utilisation, sa personnalisation et son attitude irrévérencieuse, Winamp a changé à jamais la façon dont le monde écoutait la musique dans les années 90. Ce lecteur emblématique continue d'être massivement populaire auprès d'une communauté dynamique de millions d'utilisateurs dans le monde.

En 2023, Winamp lance sa nouvelle plateforme. Intégrant son lecteur légendaire, Winamp a été remasterisé en une machine à musique ultime qui donne du pouvoir non seulement aux auditeurs, mais aussi aux créateurs et aux fans. Libérant la musique grâce à la passion de ses plus grands fans, la mission de Winamp est de construire une plateforme qui débloque la relation entre les artistes et les fans du monde entier. Pour en savoir plus, consultez le site www.winamp.com

________________________________
1 https://www.llama-group.com/wp-content/uploads/2024/02/20240212-cp-arret-appel-prj.pdf
2 https://www.goldmansachs.com/intelligence/page/music-streaming-services-are-on-the-cusp-of-major-structural-change.html

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240430606919/fr/

Contacts

Relations investisseurs
Olivier Van Gulck
investors@llama-group.com