La bourse ferme dans 3 h 49 min
  • CAC 40

    6 345,58
    -17,10 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 683,00
    -20,42 (-0,55 %)
     
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0429
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 800,10
    -8,10 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    28 784,54
    -317,34 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    672,21
    -8,89 (-1,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,27
    -1,22 (-1,10 %)
     
  • DAX

    13 946,40
    -81,53 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 419,04
    +0,89 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2250
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Lidl de Joigny : le directeur lève sa grève de la faim après un accord

Le directeur d'un supermarché Lidl à Joigny, dans l'Yonne, a cessé, vendredi, la grève de la faim qu'il menait afin de protester contre son licenciement pour avoir tardé à rembourser des produits qu'il avait pris dans un magasin. "Je suis soulagé que ça se soit fini", a déclaré à l'AFP Abdelkarim Handichi, qui avait cessé de s'alimenter mercredi, installé sur un petit matelas devant le supermarché, sous une pancarte accrochée par les salariés où l'on pouvait lire : "Notre directeur en grève de la faim". Lundi, les 21 employés du magasin avaient débuté une grève pour soutenir leur responsable. Ils ont repris le travail vendredi après un accord obtenu avec la direction de Lidl "afin de mettre fin au conflit individuel du travail", a simplement indiqué Lidl dans un communiqué.

M. Handichi n'a pas été en mesure d'en dire plus sur la teneur de l'accord, "car il y a une clause de confidentialité", ajoutant simplement "sortir de ce conflit la tête haute". De sources proches du dossier, on précise qu'un arrangement à l'amiable a été trouvé pour que M. Handichi quitte l'entreprise. "C'est un accord responsable et humain qui convient à toutes les parties. C'est un compromis positif", s'est félicité Mohamed Sylla, délégué syndical central UNSA Lidl.

Le 28 février, Abdelkarim Handichi avait été appelé en renfort dans un magasin parisien. Il y prend quatre produits pour son usage personnel, pour une valeur de près de 90 euros, mais, en l'absence de moyen de paiement, signe un "transfert" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : ce matériel militaire que Thales admet avoir livré à la Russie après les sanctions occidentales
Forte affluence à l'aéroport d'Amsterdam Schiphol, KLM annule des dizaines de vols
L'ancien champion de tennis Boris Becker condamné à de la prison pour fraude
Avec leur start-up, vous pouvez louer une machine à café Krups ou un robot Magimix
FamyHelp, une application pour localiser les bons services à la personne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles