La bourse ferme dans 12 min
  • CAC 40

    6 502,39
    -55,01 (-0,84 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,57
    -46,81 (-1,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 706,86
    -292,18 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,0040
    -0,0052 (-0,51 %)
     
  • Gold future

    1 762,10
    -9,10 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    21 283,56
    -2 207,60 (-9,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    507,31
    -34,30 (-6,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,62
    +0,12 (+0,13 %)
     
  • DAX

    13 553,13
    -144,28 (-1,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 552,37
    +10,52 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    12 699,20
    -266,14 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 226,28
    -57,46 (-1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,77 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1797
    -0,0135 (-1,13 %)
     

Lessives, couches, alcools… Quels sont les produits dont le prix baisse malgré l’inflation ?

Mais certains produits sont épargnés par la hausse des prix (Crédits : Getty Images). (Getty Images)

Plusieurs catégories de produits échappent pour le moment à la hausse des prix généralisée.

Remplir son caddie coûte de plus en plus cher. Les prix à la consommation ont augmenté de 5,8% en un an d’après l’Insee, et tous les rayons alimentaires sont concernés. Les viandes surgelées frisent les 20% d’inflation, tandis que les pâtes et les huiles ont franchi la barre des 10%. En revanche, certains produits échappent à la flambée des prix, voire deviennent un peu moins coûteux.

L'apéro et la lessive pas trop touchés par l'inflation

Les produits d’hygiène et les alcools sont concernés. Les apéritifs anisés ont par exemple vu leur prix diminuer de 1,4% en un an, d’après des données de l’Institut de recherche et d’innovation (Iri), observées sur le mois de juin 2022.

Quant aux détachants et adoucissants pour le linge, ils sont vendus en moyenne 7% moins cher qu’il y a un an. La tendance à la baisse concerne aussi les lessives (-1,6%) et les produits pour lave-vaisselle (-2%).

Gels douche et brosses à dents épargnés

La baisse dure depuis déjà quelques mois. En mars, les brosses à dents coûtaient en moyenne 3,6% moins cher par rapport à l’an passé, tandis que les gels douche s’affichaient à -3,1%. Et en février dernier, le prix des couches pour bébé étaient en chute de près de 5%.

D’après l’observatoire de l’inflation de l’UFQ-Que Choisir, en partenariat avec NielsenIQ, les piles et les ampoules ont aussi vu leur prix baisser.

Des promos en hausse sur les produits non alimentaires

Ces baisses de prix n’ont rien d’un miracle, ou d’une fleur de la part des distributeurs. Depuis fin 2018, la loi Egalim plafonne à 34% les promotions sur les produits alimentaires, pour protéger la rémunération des agriculteurs. Mais les produits d’hygiène et d’entretien ne sont pas concernés par cet encadrement.

En clair, les enseignes de grande distribution ne peuvent plus autant brader les produits comestibles, alors elles ont réorienté les soldes vers d’autres produits, afin d’attirer et de fidéliser les consommateurs.

L'inflation va bientôt se répercuter

Quant aux boissons alcoolisées, si elles sont peu touchées par l’inflation, c’est grâce à la loi Egalim 2, promulguée il y a quelques mois. Les taxes sur l’alcool ne sont désormais plus prises en compte dans le seuil de revente à perte, fixé à 10%. Ce taux s’applique désormais sur le prix de l’alcool hors taxe, ce qui fait baisser l’addition finale.

Autre explication, avancée par l’UFQ-Que Choisir, ce sont les produits non périssables qui échappent pour le moment à l’inflation. Or ils ont pu être acheté et stockés par les supermarchés il y a plusieurs mois, avant la hausse des prix. Mais les distributeurs seront tôt ou tard obligés de répercuter l'augmentation du coût de l’énergie sur les prix de vente, prévient l’UFC. Cette baisse, ou cette stabilité des prix pour certains biens, n’est donc que temporaire.

VIDEO - Comment remplacer les produits manquants face aux pénuries ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles