Publicité
Marchés français ouverture 7 h 42 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0864
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 952,66
    +890,77 (+1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 497,11
    +12,92 (+0,87 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Laurent Berger-Philippe Martinez : quel est votre syndicaliste préféré ?

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, et Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, lors d'un rassemblement contre la réforme des retraites, à Paris, le 19 janvier 2023.   - Credit:Jaak Moineau/Hans Lucas via AFP
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, et Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, lors d'un rassemblement contre la réforme des retraites, à Paris, le 19 janvier 2023. - Credit:Jaak Moineau/Hans Lucas via AFP

Et une de plus ! Laurent Berger, de la CFDT, et Philippe Martinez, de la CGT, se retrouvent ce mardi 7 mars pour la sixième fois en moins d'un mois et demi afin de manifester contre la réforme des retraites défendue par le gouvernement et actuellement en débat au Sénat.

Un inattendu duo : le premier se revendiquant réformiste, quand le second est de tendance révolutionnaire. Jusqu'à présent, ils étaient rarement sur la même longueur d'onde. Le Point, avec l'institut de sondage Cluster17*, a souhaité interroger les Français pour mesurer leurs cotes de popularité respectives. Qui plaît le plus ? Et à qui ?

Laurent Berger et l'Élysée

Commençons par Laurent Berger, qui mène le premier syndicat de France avec 640 000 adhérents. D'après le sondage de Cluster17, 48 % des Français interrogés disent avoir une bonne opinion du leader CFDT, 23 %, une mauvaise opinion et 29 % disent ne pas le connaître assez. Les bonnes opinions à l'égard de l'organisation réformiste, comme de son leader, se répartissent de façon assez homogène dans le champ électoral.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSIRéforme des retraites : l'ultime combat de Berger et de Martinez

Les électeurs de Yannick Jadot, Anne Hidalgo et Fabien Roussel, à plus de 70 %, apprécient particulièrement le Nazairien. Ceux qui ont voté pour Valérie Pécresse, à hauteur de 58 %, ou encore pour Emmanuel Macron (51 %) ont aussi une bonne opinion. Quant aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon, ils sont 51 %.

Dans le détail, le groupe sondé dit des « mul [...] Lire la suite