Marchés français ouverture 8 h 47 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0689
    -0,0048 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 876,05
    +14,10 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Législatives : l’affiche de campagne de l’Union populaire projette un Mélenchon Premier ministre

"Mélenchon Premier ministre" : l'affiche de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour les élections législatives a été dévoilée par nos confrères de RMC ce mardi 26 avril. Candidat de "l'Union populaire", le chef des Insoumis arrivé en troisième position à l'élection présidentielle a lancé deux jours après les résultats du second tour sa campagne pour les élections des membres de l'Assemblée nationale qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.

"On veut faire une campagne nationale, marteler un message unique", l'objectif étant "d’inonder le pays", explique une source de RMC, proche du patron de LFI. Le tract de campagne aurait été tiré à 2 millions exemplaires, contre 200.000 pour l'affiche.

Le mardi 19 avril, le troisième homme au premier tour de la présidentielle, qui a rassemblé 21,95% des voix le 10 avril, avait déjà précisé qu'il briguerait le poste de "Premier ministre" en votant pour une "majorité d'Insoumis" et de "membres de l'Union populaire" aux élections législatives de juin considérées comme un "troisième tour". Jean-Luc Mélenchon vise donc à imposer une cohabitation au vainqueur de la présidentielle.

Depuis quelques jours, les tractations à gauche ont commencé. Jean-Luc Mélenchon avait appelé "tous ceux qui veulent rejoindre l'Union populaire à se joindre à nous pour cette belle bataille", à savoir le Nouveau Parti anticapitaliste, les communistes, les écologistes, et même les socialistes. De son côté, le député européen Yannick Jadot, chef de file de EELV, a appelé mardi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron proclamé président de la République par le Conseil constitutionnel
L’étonnante arnaque au code-barres utilisée par des escrocs dans un Géant Casino de Saint-Étienne
L'institut de Didier Raoult coupable de "graves manquements" dans des essais cliniques, selon les autorités
“L'université devient le lieu pour répondre aux enjeux du futur”, affirme la présidente de Paris-Saclay
Panne d'internet : des actes de vandalisme seraient à l'origine des coupures

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles