Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0943
    +0,0041 (+0,37 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 057,87
    -263,48 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 340,04
    -2,28 (-0,17 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     

Législatives 2024 : la CGT cheminots en appelle à des manifestations pour obtenir un gouvernement NFP

HJBC/Adobe Stock

Un syndicat prend position. Alors que la CGT avait appelé à voter pour le Nouveau Front populaire (NFP) lors des législatives anticipées, c’est au tour de la CGT cheminots de sortir du bois. L’organisation syndicale met la pression sur le président de la République pour qu’il nomme un gouvernement NFP, ce dernier étant arrivé en tête à l’issue des élections. Après la lettre adressée aux Français et aux élus d’Emmanuel Macron, demandant aux «forces politiques républicaines» de s’accorder, la fédération «appelle ses syndicats à organiser en lien avec les structures interprofessionnelles des rassemblements devant les préfectures et à Paris à proximité de l'Assemblée nationale», rapporte BFMTV, le 11 juillet 2024.

Dans son communiqué, la CGT cheminots revendique la victoire du Nouveau Front populaire et appelle «solennellement Emmanuel Macron à respecter le résultat des urnes». Le syndicat ne veut pas que le président de la République continue «sa politique économique et sociale violente». C’est pourquoi «le nouveau gouvernement doit être formé au plus vite autour du programme du Nouveau Front populaire», insiste-t-elle. Un coup de pression en bonne et due forme qui veut influencer le chef de l’État. La CGT cheminots ne dit pas pour autant si elle compte appeler à la grève pour se faire entendre.

Les personnalités politiques de gauche sont elles aussi montées au créneau après la publication de la lettre du président Emmanuel Macron dans la presse quotidienne régionale. Jean-Luc Mélenchon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle est cette taxe «méthane» sur les bovins qui met les éleveurs danois en colère ?
Qu’est-ce que le Café Fnac, ce lieu hybride expérimental lancé à Paris ?
Pourquoi la France devrait compter plus de millionnaires ces prochaines années
JO 2024 : près de 1 000 étudiants contraints de quitter leur résidence ont été relogés
Impôts, pouvoir d’achat… à Bercy, la préparation chaotique du budget pour 2025