La bourse ferme dans 2 h 55 min
  • CAC 40

    5 771,89
    -11,52 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 345,68
    -2,92 (-0,09 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9656
    -0,0032 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 650,90
    -4,70 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    19 611,75
    -317,58 (-1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    433,82
    -10,72 (-2,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,17
    -0,57 (-0,72 %)
     
  • DAX

    12 268,52
    -15,67 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    6 964,59
    -54,01 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0795
    -0,0062 (-0,57 %)
     

Automobile : le marché français toujours pénalisé par les pénuries

© Olivier Martin-Gambier

Le marché français des voitures neuves a légèrement rebondi en août mais reste encore près d'un tiers inférieur à son niveau d'avant-crise, toujours lesté par des pénuries de composants électroniques. Au total, 91.403 voitures particulières sont sorties des concessions le mois dernier, soit 3,79% de plus qu'en août 2021, a indiqué jeudi la Plateforme automobile (PFA), qui représente les constructeurs et les équipementiers. Ce résultat positif brise une tendance baissière observée depuis le début de l'année, même si les mois d'août, marqués par des fermetures d'entreprises et de points de vente d'automobiles, sont traditionnellement faibles.

Plus significative est la comparaison avec 2019, avant la crise du Covid-19 qui a eu des effets en cascade sur les flux logistiques et la production de semi-conducteurs: le niveau reste inférieur de quelque 29% à cette période, a précisé à l'AFP François Roudier, responsable de la communication de la PFA. "Un bon mois d'août devrait être au-dessus de 105.000" immatriculations, a-t-il souligné, en appelant à être prudent sur la tendance du mois d'août qui traduit davantage une "stabilité" qu'une reprise, selon lui.

Sur huit mois, le déclin des immatriculations reste de 13,81% par rapport à la même période de 2021, selon la PFA : 970.933 voitures particulières ont été mises en circulation. Ce marasme s'inscrit dans le contexte de pénuries de semi-conducteurs et pièces électroniques qui provoquent des arrêts de production dans les usines automobiles, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le top 10 des voitures électriques neuves vendues en août 2022
Toyota va investir massivement dans les batteries au Japon et aux États-Unis
Grâce à CodeNekt, le carnet d'entretien des voitures rejoint la blockchain
Conduite autonome : voici dans quelles conditions vous pourrez lever les mains du volant en France
Le prix du gazole s'envole encore, celui de l'essence se stabilise