Publicité
La bourse ferme dans 4 h 14 min
  • CAC 40

    8 105,68
    +10,71 (+0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 039,29
    +3,88 (+0,08 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 345,90
    +11,40 (+0,49 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 141,30
    -567,20 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,49
    -0,71 (-0,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,26
    +0,54 (+0,69 %)
     
  • DAX

    18 711,84
    +18,47 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • GBP/USD

    1,2755
    +0,0016 (+0,12 %)
     

James Webb a capturé les ultimes instants d’une étoile avant l’explosion en supernova

étoile supernova Une
étoile supernova Une

La photo évoque une fleur de cerisier cosmique, mais c’est bien une étoile qui est entrée dans l’ultime chapitre de sa vie. Bientôt, elle se transformera en supernova.

Un chant du cygne. Un ultime tour de piste. Une toute dernière danse. Voilà comment on pourrait décrire, poétiquement, la phase dite Wolf-Rayet, dans la vie de certaines étoiles. L’astre atteint alors le crépuscule de sa vie : bientôt, il se transformera en une supernova : une gigantesque explosion, très lumineuse, qui éclairera brièvement l’obscurité du cosmos.

Prélude à une supernova

C’est cette phase Wolf-Rayet que traverse justement l’étoile WR 124. Le 14 mars, l’agence spatiale américaine a partagé une image saisissante de l’astre, dont la masse est trente fois supérieure à celle du Soleil. Et, tout ce que l’on voit autour du point brillant, c’est du gaz éjecté. Il y en a beaucoup : la quantité de matière expulsée est équivalente à…. dix fois le Soleil.

PUBLICITÉ

Cette étoile, qui se situe à 15 000 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Sagittaire, fait partie des étoiles les « plus lumineuses, les plus massives et les plus brièvement détectables connues ». Il s’avère qu’il s’agit aussi de l’une des toutes premières observations du télescope spatial James Webb, en juin, mais le cliché n’avait pas encore été partagé.

Pour aller plus loin

Source : NASA, ESA, CSA, and STScI
Source : NASA, ESA, CSA, and STScI


James Webb révèle la beauté

[Lire la suite]