La bourse ferme dans 28 min
  • CAC 40

    6 690,07
    +24,87 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 949,31
    +13,80 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    33 839,60
    -9,86 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0357
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 769,70
    +14,40 (+0,82 %)
     
  • BTC-EUR

    15 835,84
    +119,30 (+0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    387,49
    -1,23 (-0,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,83
    +1,59 (+2,06 %)
     
  • DAX

    14 405,85
    +22,49 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 534,70
    +60,68 (+0,81 %)
     
  • Nasdaq

    11 038,57
    -10,93 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    3 964,25
    +0,31 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,1999
    +0,0034 (+0,29 %)
     

Inflation : les produits qui continuent de grimper malgré l'accalmie

WavebreakMediaMicro/Adobe Stock

UFC Que Choisir a publié une nouvelle analyse mettant en lumière les nombreux produits, mardi 22 novembre 2022. Elle met en exergue une stabilisation de l’inflation aux alentours de 5,9% au mois de novembre 2022, comparée à la même période l’année dernière. Toutefois, l’association de consommation met le doigt sur deux domaines qui observent encore des progressions importantes des prix : l’alimentation et les équipements de maison.

Parmi les appareils touchés par une forte inflation au mois de novembre 2022, on retrouve les smartphones, les aspirateurs, les réfrigérateurs, les congélateurs, les radiateurs et les climatiseurs. Selon UFC Que Choisir, leurs prix ont augmenté entre 11 et 12% depuis un an. Interrogé par l’association, Gifam, le Groupement des marques d’appareils pour la raison, explique cette hausse : "Les appareils électroménagers intègrent de nombreuses pièces et composants en métal (fer, Inox, acier, cuivre, etc.) dont les process de production sont fortement énergivores." En outre, le groupement pointe du doigt une hausse des coûts de transport des marchandises et une augmentation du prix des carburants. Enfin, la crise sanitaire n’est pas non plus étrangère à la situation actuelle. Les confinements chinois ont eu raison de l’organisation millimétrée des chaînes de production.

Du côté de dépenses alimentaires et d’hygiène, la pression de l’inflation est toujours forte sur les ménages. Globalement, elle est aux alentours des 13%, alors qu’elle ne dépassait pas les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les ménages qui basculent dans la précarité énergétique peinent à en sortir
La Banque de France met en place un numéro unique pour aider les personnes en difficulté financière
Israël finalise la version navale de son célèbre Dôme de fer
Voici 50 start-up où postuler, cet amendement qui pourrait révolutionner la taxation des plus-values immobilières… Le flash éco du jour
Quels sont les mots de passe les plus utilisés en France en 2022 ?