La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0326
    +0,0024 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 383,13
    +301,34 (+1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    572,04
    -2,70 (-0,47 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

Inflation : des maires lancent un appel à l'aide au gouvernement sur YouTube

Les maires de Villeneuve-lès-Maguelone et de Grabels interpellent l'État sur les conséquences de l'inflation, selon France Bleu. Sur YouTube, les élus des deux villages, Véronique Négret et René Revol, ont lancé un appel pour obtenir de l’aide face à la situation difficile dans laquelle se trouvent les deux communes. Dans cette vidéo, ils alertent également les riverains sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

La maire Véronique Négret a déjà une idée du coût exorbitant de l’inflation, qu’elle estime à 300.000 euros, simplement pour la consommation d’électricité. Ce n’est pas le seul souci qui accompagne l’augmentation des prix puisque la commune de 11.000 habitants a des travaux à faire, mais la facture pourrait s’avérer très salée.

Si l’État a pris des mesures à l’échelle nationale, les maires espèrent eux aussi bénéficier d'aides pour les collectivités. L’augmentation salariale des fonctionnaires n'a pas pu être greffée au budget de la commune. Cette hausse va donc coûter 86.000 euros à Villeneuve-lès-Maguelone en 2022 puis le double en 2023. Également, les travaux qui doivent être menés pour rénover les installations thermiques de l’école maternelle du village pourraient avoir un surcoût de 750.000 euros, rien que pour l’achat des matériaux.

Face à ce budget incontrôlable, les maires des deux communes souhaitent obtenir des dotations exceptionnelles de la part de l’État. L’Assemblée nationale a voté en faveur d’un amendement qui accorde une aide pour les villages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Othman Nasrou : "c’est l’Etat, avec sa dépense publique excessive, qui pèse sur le pouvoir d’achat"
Pékin annonce des sanctions commerciales contre Taïwan suite à la visite de Pelosi
Remise carburant, bouclier tarifaire sur l'énergie... Le Sénat adopte le second volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat
Budget rectificatif : le Sénat acte une aide de 230 millions d'euros pour le chauffage au fioul
Le dollar remonte suite à la montée des tensions géopolitiques Chine - Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles