Marchés français ouverture 2 h 4 min
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 602,89
    +175,24 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0401
    -0,0015 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    19 825,12
    -73,65 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    29 221,13
    +526,80 (+1,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    682,25
    +1,14 (+0,17 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     

Impôts : du chèque au virement, 3 infos étonnantes sur les paiements au fisc

Impots.gouv.fr, DGFIP
Impots.gouv.fr, DGFIP

1. La DGFiP pèse 45% des virements en France

Particuliers, entreprises... C'est une évidence : tout le monde ou presque paie ou reçoit de l'argent de la part de l'administration fiscale. Mais voici, niché dans le rapport annuel du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), publié ce jeudi 28 avril, un chiffre impressionnant qui illustre le poids de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) : le fisc « représente quasiment 45% du total annuel des virements et presque autant en matière de prélèvement » ! Oui, 45% du volume de virements chaque année, en nombre de virements et non pas en montant transmis, comme l'a confirmé le CCSF à MoneyVox.

2. Chèque : 100 millions de chèques encaissés par le Trésor public

Le rapport du CCSF en question livre quelques chiffres dans le cadre d'un groupe de travail CCSF-DGFiP qui vise à moderniser les moyens de paiement au fisc tout en favorisant « l'inclusion », donc en soulignant l'importance de conserver « d'autres moyens de paiements – chèques et espèces – pour ceux qui n'ont pas accès aux services numériques ». La possibilité de payer par chèque n'est donc absolument pas remise en cause, même si l'administration souhaite limiter ce moyen de paiement. Illustration du poids du chèque, encore aujourd'hui, pour le Trésor public : « autour de 100 millions de chèques encaissés par le réseau DGFiP » en l'espace d'un an, ce qui reste « élevé » selon ce groupe de travail CCSF-DGFiP, même si l'usage du chèque est « en diminution (de 10 à 15% par an) », apprend-t-on dans ce rapport.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Déclaration de revenus : la case magique pour alléger vos impôts 2022
- SCPI, OPCI et fonds immobiliers de l'assurance vie : des performances globales autour de 4%
- Forfait mobile : craquez pour l'offre irrésistible Free mobile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles