Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 349,23
    +108,52 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,72
    +45,82 (+3,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Immobilier : le nombre de ménages ayant l’intention d’acheter un logement est en chute libre

Capital / Illustrations générée par l'IA

Les Français sont de moins en moins nombreux à vouloir acquérir une maison ou un appartement. Selon la dernière note de conjoncture de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), présentée mardi 9 juillet, seuls 7% des ménages ont l’intention d’acheter un logement dans les 12 prochains mois en juin 2024, soit une baisse de 4 points par rapport au mois de janvier 2022. Cette chute des intentions d'achat des Français sur les deux dernières années coïncide avec la hausse brutale des taux de crédit immobilier, depuis le début de l’année 2022.

En deux ans, les taux ont en effet augmenté en moyenne de près de trois points et le pouvoir d'achat immobilier des ménages s’est dans le même temps écroulé. De plus, en raison de la guerre en Ukraine et de la flambée des coûts de l'énergie, le prix des matières premières s’est envolé depuis 2022. Par conséquent, le prix des logements neufs a augmenté significativement ces derniers mois. Un mouvement qui peut également expliquer la frilosité des ménages à se lancer dans un projet d'achat immobilier.

Cette chute des intentions d'achat depuis deux se traduit, logiquement, par un recul significatif du volume des transactions. Fin mars 2024, le nombre de ventes immobilières réalisées en France au cours des 12 derniers mois était en effet estimé à seulement 822 000 selon l'Insee, soit une baisse de 11,7% par rapport au mois de septembre 2023. Le nombre de ménages ayant investi dans la pierre ces deux dernières années s’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : bonne nouvelle pour les acheteurs, les prix continuent de s’écrouler
Immobilier : acheteurs, ces villes où vous allez devenir éligibles au prêt à taux zéro
Crédit immobilier : des taux proches de 3% en 2024 ?
Confier l’exclusivité de votre logement à une agence immobilière : est-ce vraiment une bonne idée ?
Immobilier : la loi anti-squat, qui protège les propriétaires, bientôt abrogée ?