Marchés français ouverture 5 min

Immobilier : comment décrypter les notices de SCPI

Benoît LETY
1 / 1

Immobilier : comment décrypter les notices de SCPI

Ce qu’il faut regarder en priorité

TDVM. « Taux de distribution sur valeur de marché » : derrière cette formule technique se cache l’indicateur de référence des sociétés civiles de placement immobilier. « Le TDVM représente le rendement brut : le dividende hors fiscalité versé au titre de l’année, et rapporté au prix moyen de la part constaté au cours de la même année », détaille Julien Mauffrey, directeur des études de l'Aspim, l’association regroupant les gestionnaires de fonds immobilier. « C’est le meilleur indicateur pour comparer les SCPI entre elles sur le critère du rendement annuel, car cela inclut les frais de gestion et tiens compte de l’évolution moyenne du prix lors de l’année écoulée. Evidement, si vous avez acheté votre part il y a plusieurs années à un prix inférieur, votre rentabilité annuelle est supérieure au TDVM de marché. » Le TDVM moyen était de 4,35% en 2018 et il est attendu au-dessus de 4% pour 2019 pour les SCPI dites « de rendement », les plus courantes (à différencier des SCPI fiscales). Julien Mauffrey juge ainsi qu’un « TDVM peut se comparer au rendement d’un fonds en euros d’assurance vie, puisqu’il représente la rémunération locative de la SCPI : vous touchez les dividendes chaque année, comme vous touchez les intérêts annuels du fonds en euros ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : les bons plans pour placer vos étrennes
- Succession : les règles à respecter pour obtenir un héritage
- Crédit immobilier : de nouvelles conditions pour obtenir un PTZ dans l'ancien