La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0401
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 936,74
    -81,71 (-0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2079
    -0,0035 (-0,29 %)
     

Hybrides rechargeables : baisse des parts sur le marché de l'automobile

SP/Nissan

Les hybrides rechargeables n'ont plus la cote. Le marché automobile européen a vu la part de ces véhicules reculer pour la première fois au troisième trimestre, tandis que les hybrides légers et les électriques ont continué à gagner du terrain, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs. Les hybrides rechargeables (PHEV), ces véhicules équipés d'un moteur thermique et d'un petit moteur électrique, ont représenté 8,5% des ventes de voitures neuves entre juillet et septembre, sur un marché européen en léger rebond après de longs mois de crise, a indiqué l'Association européenne des constructeurs (ACEA) dans un communiqué.

Les ventes d'hybrides rechargeables accusent une baisse de 6% sur un an, avec 184.000 véhicules vendus. Ces modèles accusent de forts reculs sur les marchés français et italien qui en étaient friands, mais restent à l'équilibre en Allemagne. Pour nombre d'experts, l'hybride rechargeable cumule les inconvénients des moteurs thermiques (pollution de l'air) et ceux des moteurs électriques (poids et prix élevés à cause des deux motorisations). Quand elles ne sont pas régulièrement rechargées, ces voitures souffrent d'une consommation très élevée. Mais pour certains conducteurs qui cumulent longues distances sur autoroutes et usage urbain, l'hybride rechargeable reste considéré comme une option alternative au diesel.

De leur côté, les ventes de voitures à essence et diesel ont continué à reculer légèrement après de fortes chutes au cours des trimestres précédents (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Stellantis : un chiffre d'affaires en augmentation sur le marché de l'automobile
La première autoroute payante sans barrière de péage ouvre ce vendredi : comment ça marche ?
Elle reçoit une amende pour un excès de vitesse commis en Belgique… après s’être fait voler sa voiture
À Montpellier, la facture va flamber si vous dépassez les 30 minutes de stationnement dans certaines zones
Deux-roues : le contrôle technique est rétabli par le Conseil d'Etat