La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 937,00
    -160,26 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 305,19
    +177,34 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,47
    +269,66 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0273
    -0,0151 (-1,45 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 869,48
    +441,63 (+2,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,97
    +0,94 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    3 826,89
    +1,56 (+0,04 %)
     

Heures supplémentaires, soignants retraités... De nouvelles mesures pour faire face à la crise des urgences cet été

Heures sup payées doubles, élèves infirmiers "immédiatement" employables : la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, a annoncé ce mercredi 8 juin une série de "premières mesures" afin de surmonter un "été difficile" à l'hôpital, "sans attendre" les conclusions de la mission flash sur les urgences. "L'été sera difficile" et il faudra "trouver des solutions pour que les Français ne soient pas privés de soins", a déclaré Mme Bourguignon lors d'une intervention au Congrès Urgences, qui se tient à Paris de mercredi à vendredi. Alors que 120 services d'urgences ont été forcés de limiter leur activité ou s'y préparent, selon un décompte diffusé fin mai par l'association Samu-Urgences de France, "le gouvernement prend ses responsabilités face à la crise", a-t-elle affirmé.

L'exécutif a notamment "décidé de réactiver le doublement de la rémunération des heures supplémentaires du personnel non médical, et du temps de travail additionnel des médecins, pour l'ensemble de la période estivale". La ministre a également annoncé "un dispositif exceptionnel" pour que "les élèves infirmiers et aides-soignants ayant achevé leur formation initiale en juin et juillet (puissent) commencer à exercer immédiatement, sans attendre la remise officielle de leur diplôme".

Les soignants retraités "volontaires pour reprendre une activité" cet été bénéficieront pour leur part de "facilités de cumul (avec) leur pension de retraite". Par ailleurs, les agences régionales de santé (ARS) ont été sommées de "remobiliser (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hausse des carburants : pas de gain pour l'Etat "grâce aux taxes", assure Borne
Faut-il augmenter les APL face à l’inflation ? Comment limiter la casse si vous avez oublié de déclarer vos revenus… Le flash éco du jour
Rappel de respirateur Philips : les patients dénoncent le silence de la marque
Les femmes, premières victimes des maladies de la thyroïde
Ce commerçant reçoit une facture d'eau à cinq chiffres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles