Marchés français ouverture 1 h 25 min
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 988,80
    -260,44 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0198
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,85
    +67,08 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    23 414,06
    +313,31 (+1,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,29
    +14,42 (+2,66 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Fnac Darty affiche une légère perte au premier semestre 2022

Le groupe Fnac Darty a dévoilé mercredi 27 juillet une légère perte au premier semestre, avec des ventes quasi-stables sur un an et qui ont résisté dans un contexte de forte inflation. Fnac Darty, qui était repassé dans le vert au premier semestre 2021, a enregistré une perte nette de 18 millions d'euros sur les six premiers mois de 2022, selon un communiqué, en raison notamment d'une charge exceptionnelle pour le versement d'une prime de pouvoir d'achat et du coût lié au déploiement de nouvelles activités.

Le groupe a réalisé pour 3,43 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur la période (-1,1%), légèrement mieux que les attentes des analystes sondés par Factset et Bloomberg, et à peine moins bien qu'en 2021 malgré une "base de comparaison très élevée". Fnac Darty dit avoir réussi à faire mieux que "les marchés dans lesquels il évolue". "Notre chiffre d'affaires est presque à l'équilibre par rapport à l'an dernier, et en progression de 7% par rapport à 2019", année de référence pré-épidémie de Covid-19, a réagi auprès de l'AFP son directeur général Enrique Martinez. "Pour l'instant, on ne peut pas dire qu'on a observé un effet négatif sur la consommation" du fait de la période d'inflation.

Face à la hausse généralisée des prix, les consommateurs sont poussés à privilégier les dépenses en carburant, biens alimentaires et du quotidien, au détriment des commerces de "biens discrétionnaires", c'est-à-dire considérés comme non-essentiels, vêtements, high tech ou équipement de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EDF enregistre une perte d'une ampleur exceptionnelle au premier semestre
Accor fait mieux qu'avant la crise du Covid-19 au premier semestre
Stellantis dégage une marge record au premier semestre mais reste prudent pour le reste de l'année
Kering dévoile un chiffre d'affaires en nette progression au premier semestre 2022
CAC 40, Nasdaq… faut-il craindre une rechute de la Bourse ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles