La bourse ferme dans 6 h 4 min
  • CAC 40

    6 668,37
    +7,78 (+0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 922,26
    +1,36 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0496
    -0,0018 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 794,50
    -3,50 (-0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    16 042,57
    -106,92 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,25
    -6,78 (-1,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,70
    +0,69 (+0,96 %)
     
  • DAX

    14 257,10
    -4,09 (-0,03 %)
     
  • FTSE 100

    7 488,79
    -0,40 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    19 450,23
    +635,41 (+3,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2165
    -0,0040 (-0,33 %)
     

FlixBus : des passagers abandonnés sur une aire d'autoroute, la conductrice les met en cause

Pixabay

Que s'est-il passé dimanche 25 septembre sur le trajet d'un FlixBus entre Paris et Cabourg ? Comme le raconte Le Parisien, après être partis de La Défense ce dimanche-là, le FlixBus en direction de la ville normande fait un arrêt à Rosny-sur-Seine. Une "pause pipi", comme le racontent les plaignantes, d’une durée de dix minutes. Mais quand la femme et sa belle-sœur, accompagnée de ses deux enfants, ressortent, le bus n'est plus là. Après avoir appelé FlixBus en vain, puis la police, le mari d'une des laissées pour compte a dû se déplacer de Caen pour les ramener, et sa belle-sœur a dû aller à Cabourg pour aller chercher les affaires qui étaient restées dans le bus.

Sauf que, comme elles l'expliquaient à nos confères, après avoir retrouvé la conductrice, cette dernière leur aurait dit que "ce n'est pas son problème" si des personnes ne sont pas remontées à bord. Mettant en avant un possible acte de racisme ou de nuisance lié à leurs enfants, les deux femmes ne comprenaient pas pourquoi FlixBus ne s'était pas excusé. La compagnie de bus avait ensuite réagi, estimant que "les passagers ont été prévenus de la durée de pause de 15 minutes" et que la conductrice avait "même dépassé ce délai de pause pour que tout le monde puisse rejoindre le bus".

Aujourd'hui, la conductrice sort du silence auprès du Parisien et assure avoir respecté la procédure réglementaire. "On leur dit toujours qu’ils n’ont que dix minutes car on sait qu’ils dépassent souvent, et j’ai indiqué l’heure de départ du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'Etat entérine la prolongation de l'aide "gaz et électricité" aux entreprises
Royaume-Uni : le ministre des Finances défend son mini-budget malgré le chaos financier
Prix de l’énergie : les élus locaux réclament la mise en place d’un bouclier énergétique
Un pancréas bionique pourrait aider à résoudre l'un des plus grands défis du diabète
Avec 120 euros d’allocations, il menait une vie de grand luxe