Marchés français ouverture 5 h 48 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 476,43
    -130,03 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0730
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    21 349,44
    +65,92 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    21 382,45
    -494,58 (-2,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    528,61
    -8,28 (-1,54 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Factures d’énergie des TPE : le seuil fixé par Bercy pour renégocier les contrats

Eric Anada/Pexels

C'est un chiffre particulièrement attendu par les très petites entreprises (TPE) et les artisans comme les boulangers, étranglés par l'explosion du tarif de l'électricité. Vingt-quatre heures après l'annonce d'Emmanuel Macron qui appelle à renégocier les tarifs des contrats excessifs de certaines sociétés, Olivia Grégoire est venue préciser le seuil à partir duquel la renégociation pourrait avoir lieu sur le plateau de BFM TV, ce vendredi 6 janvier.

Le palier pourrait être de 300 euros le mégawattheure : à partir de ce montant, "on va pouvoir légitimement renégocier son contrat", a déclaré la ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme. Mais ce chiffre doit néanmoins être discuté lors de la réunion qui aura lieu, ce jour, avec les fournisseurs à Bercy.

Comment cela pourrait-il se faire en pratique ? Olivia Grégoire a évoqué la possibilité pour ces PME – dont le contrat se base sur un prix supérieur à 300 euros le mégawattheure – de résilier leur contrat sans indemnité pour pouvoir conclure de nouveaux contrats à des prix plus raisonnables. Elle a également distingué, parmi les fournisseurs d'énergie, ceux que cette annonce pourrait mettre en difficulté, comme ceux qui ont acheté l'électricité au prix fort, et qui l’ont répercuté sur leurs tarifs.

Les fournisseurs d'énergie, pris de court par cette annonce, sont attendus à Bercy dans l'après-midi de ce vendredi 6 janvier. "Concrètement, ça veut dire qu’on va vendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plus de la moitié des Français ont du mal à se faire soigner
"Jackpot" à vie : pourquoi le salaire de hauts fonctionnaires fait scandale en Belgique
Guerre en Ukraine : les Etats-Unis fournissent une nouvelle aide militaire à Kiev
Justice : Eric Dupont-Moretti arrivera-t-il à réduire les délais d'attente de moitié dans les tribunaux ?
Voici combien de voitures radars flashent sur les routes de France