Publicité
Marchés français ouverture 6 h 41 min
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 644,01
    -1 448,05 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 525,68
    +37,14 (+2,49 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

ExxonMobil lourdement condamné pour avoir causé le cancer d'un mécanicien

Archives

«Verdict du jury en faveur des plaignants et contre le défendeur, ExxonMobil, d'un montant de 725,5 millions de dollars», indique succinctement le site des tribunaux de Pennsylvanie, précisant que 725 millions de dollars avaient été octroyés à Paul Gill et 500 000 dollars à son épouse Diane. Le groupe pétrolier a indiqué, dans une déclaration transmise à l'AFP, qu'il comptait «épuiser tous les recours en appel disponibles». «C'est un verdict irrationnel que nous allons demander au tribunal de renverser avant qu'il ne soit finalisé», a réagi ExxonMobil, se disant «confiant» d'obtenir gain de cause en appel.

Paul Gill, 67 ans, souffre d'une leucémie myéloïde (LMA) aiguë diagnostiquée en 2019. Il s'agit d'un cancer rare du sang et de la moelle osseuse. Il affirme qu'il est dû au nettoyage quotidien, à mains nues et avec du pétrole et des solvants, de pièces détachées de véhicules quand il travaillait comme mécanicien d'une station-service Mobil à Philadelphie entre 1975 et 1980, selon un communiqué du cabinet Waters, Kraus, Paul and Siegel, l'un des deux cabinets qui représentaient le couple Gill.

Ils ont lancé des poursuites en 2020 contre ExxonMobil (né de la fusion d'Exxon et de Mobil en novembre 1999), accusé de ne pas avoir prévenu le mécanicien «des risques connus» de cancer liés à l'inhalation et à la manipulation du benzène contenu dans les produits pétroliers, a poursuivi le cabinet. «ExxonMobil savait depuis des décennies que le benzène provoquait des cancers, pourtant ils (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé : le premier patient à avoir reçu une greffe de rein de porc est décédé deux mois après l’opération
Assurance chômage : le gouvernement s’apprête à dévoiler les nouvelles règles de la réforme
Pfizer et AstraZeneca vont investir près d’un milliard de dollars en France
Une startup suisse planche sur des drones tueurs autonomes pour l'Ukraine
Louer un van plutôt qu'une chambre Airbnb : la solution bon marché pour les vacances d'été ?