La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 609,15
    +34,79 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 539,27
    +22,17 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    30 218,26
    +248,74 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    -0,0022 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 842,00
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 707,40
    -8,38 (-0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    365,19
    -14,05 (-3,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    46,09
    +0,45 (+0,99 %)
     
  • DAX

    13 298,96
    +46,10 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    6 550,23
    +59,96 (+0,92 %)
     
  • Nasdaq

    12 464,23
    +87,05 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 699,12
    +32,40 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    26 751,24
    -58,13 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 835,92
    +107,42 (+0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3438
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Epargne : les trois pièges du PER

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture

1 - Attention aux frais !

De 0% à 5% sur les versements ; de 0,50% à 2% en frais de gestion sur les fonds euros ; de 0,30% à 1,50% sur les unités de compte… Un récent point de marché effectué par Le Monde le montre : les frais facturés sur les PER individuels varient beaucoup d’un produit à l’autre, et peuvent parfois atteindre des sommets. Cela tient à sa nature, explique Gilles Belloir, le directeur général du courtier d’épargne en ligne Placement-direct.fr : « L’épargne retraite est souvent vendue comme un produit défiscalisant, un peu comme le Pinel. Certains gestionnaires mettent en avant l’économie d’impôts, estiment que l’épargnant est anesthésié et se permettent de charger les frais. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Télétravail : ce que votre employeur doit prendre en charge
- Crédit immo : les dangers et les atouts du prêt relais
- Comment loger votre enfant étudiant à moindre coût