Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 748,84
    -398,67 (-1,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 231,04
    +217,23 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    41 609,95
    -6 054,92 (-12,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,07
    -190,76 (-12,20 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

Epargne : un regain d'intérêt pour la bourse en trompe-l'œil

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
Envolée des cours boursiers
Envolée des cours boursiers

« C’est le moment d’investir en bourse ». Ces propos, tenus en mars 2020 par la ministre déléguée à l’Economie Agnès Pannier-Runacher, au plus fort de la chute des marchés financiers, avaient fait polémique. Comment se réjouir en effet d’un krach boursier, alors que la crise va aboutir à des destructions d’emplois et des faillites d'entreprises ? Pourtant, force est de constater que beaucoup de Français ont vu du vrai dans cette vision opportuniste, comme le documentait en avril 2020 l’Autorité des marchés financiers (AMF). L’an passé, entre fin février et début avril, 580 000 particuliers, dont 150 000 nouveaux investisseurs, avait ainsi acheté des actions d’entreprises du SBF 120 (indice de la bourse de Paris). Soit, en 6 semaines seulement, l’équivalent de la moitié des investisseurs sur une année « normale », soulignait alors l'AMF.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : ces 4 aides gratuites pour remplir sa déclaration de revenus
- Impôt : que faire en cas de déménagement en 2020 ou 2021 ?
- Amazon, Veepee, Netflix : que changent les nouvelles règles de paiement ?