La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 471,11
    -31,76 (-0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Emploi : le géant des cryptomonnaies Binance veut recruter 2.000 employés

La crise ? Quelle crise ? Alors que les cours des cryptomonnaies subissent un coup de torchon marqué depuis quelques mois, Binance maintient le cap. Le patron de la plateforme d'échange de cryptomonnaies dit vouloir recruter 2.000 employés, agissant ainsi à contre-courant d'autres entreprises du secteur. "Ce n'était pas facile de dire non aux pubs du Super Bowl, au nommage publicitaire de stades, à de gros accords de partenariat il y a quelques mois, mais nous l'avons fait", a tweeté l'entrepreneur canadien d'origine chinoise Changpeng Zhao, en référence aux choix d'autres plateformes de cryptomonnaies comme Crypto.com.

"Aujourd'hui, nous embauchons 2.000 personnes à des postes vacants chez Binance", a ajouté celui qui se fait appeler CZ. Cette décision est à rebours d'autres grands noms du secteur des cryptomonnaies, qui procèdent au contraire à des licenciements alors qu'ils font face à une conjoncture difficile. C'est notamment le cas de Coinbase qui a annoncé mardi la suppression de 18% de ses effectifs, soit 1.100 postes. Les plateformes Crypto.com et BlockFi se sont également séparées d'une partie de leurs effectifs.

Contrairement à Coinbase, coté aux États-Unis depuis 2021, Binance, plus grande plateforme d'échanges de cryptomonnaies en terme de volume, n'est pas cotée en Bourse et ne partage pas le nombre total de ses employés. Plombé par le manque d'appétit des investisseurs pour les actifs à risque, le marché des cryptomonnaies est en chute libre depuis plusieurs mois. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le secteur des cryptomonnaies traverse une profonde crise, mais tout n’est pas noir
Chute des cryptomonnaies : l'analyse des cours au programme de 21 Millions
Le bitcoin tombe sous les 25.000 dollars, un plus bas depuis fin 2020
Cryptomonnaies : quelles sont les blockchains les plus écologiques
Crypto : accusé de blanchiment d'argent, Binance se défend

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles