Marchés français ouverture 5 h 45 min
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 979,19
    +319,44 (+1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0557
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 812,60
    +179,78 (+0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    684,12
    +441,44 (+181,90 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

DJI arrête ses ventes pour la Russie et l’Ukraine, mais ses drones ne disparaitront pas de la guerre

Le groupe chinois annonce qu’il ne vendra plus de produit DJI dans les deux pays en guerre. La suspension des ventes ne devrait toutefois pas stopper pour autant l’approvisionnement en drones de la marque. Voici pourquoi.

DJI, le leader mondial dans la vente de drone, annonce ce 27 avril qu’il va suspendre ses activités commerciales en Russie comme en Ukraine. Les produits de la marque chinoise survolent le ciel ukrainien depuis le début de l’invasion russe. Les appareils à quatre hélices jouent un rôle déterminant dans cette guerre : ils améliorent la précision des frappes de missiles ou sont détournés pour directement lâcher des explosifs sur l’ennemi.

Le gouvernement ukrainien avait interpellé DJI afin que le groupe afin qu’il cesse de collaborer avec la Russie et arrête les ventes dans ce pays. L’entreprise avait d’abord répondu qu’elle n’était pas en capacité de stopper le vol de ses appareils en Ukraine et que DJI n’avait pour l’instant pas de preuves de l’utilisation de ses drones par l’armée russe. Numerama a pourtant trouvé et analysé la vidéo d’un régiment tchétchène utilisant un modèle Matrice 300 RTK de DJI de la marque DJI sur le sol ukrainien pendant la guerre.

Le groupe opère ce mercredi un revirement total dans sa politique de vente en cessant son activité commerciale dans les deux pays belligérants. Contacté par Numerama, l’entreprise nous explique que la suspension des affaires en Russie et en Ukraine n’a pas pour but « de faire une déclaration sur un pays,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles