Publicité
La bourse ferme dans 7 h 48 min
  • CAC 40

    7 667,81
    -3,53 (-0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 934,45
    -13,28 (-0,27 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0683
    -0,0024 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    2 371,00
    +2,00 (+0,08 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 514,63
    -1 190,45 (-1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,76
    -5,56 (-0,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,02
    -0,27 (-0,33 %)
     
  • DAX

    18 229,12
    -25,06 (-0,14 %)
     
  • FTSE 100

    8 267,42
    -5,04 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 056,34
    -278,98 (-1,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Déjà 395 vols : l’arnaque des vacances fait de nouvelles victimes

Unsplash

395 vols. Depuis le début de l’année 2024, les vols sont légion sur l’autoroute AP-7. Les autorités catalanes alertent régulièrement les usagers de la route sur ce fléau. Les touristes sont particulièrement victimes de ces délits sur ce tracé le plus long d’Espagne. Des malfrats particulièrement rompus à l’exercice. L’histoire de deux vacanciers allemands est contée par L’Indépendant, le 30 mai 2024. Une vidéo, tournée depuis l’intérieur de leur camping-car, de leur mésaventure a été diffusée en ligne par un média espagnol.

Les deux voyageurs se sont arrêtés sur le côté de la route après avoir vu quelqu’un leur faisant signe. Ce dernier leur explique qu’il a un problème sur sa remorque. Il emmène les deux touristes afin qu’ils constatent le problème. Un complice s’empresse alors de se rendre dans le camping car des victimes afin de subtiliser leurs effets personnels. En quelques secondes, le tour est joué. «Ils nous ont volé l’argent que l’on avait retiré pour nos vacances», déplore l’un des deux Allemands.

Pour l’une des deux victimes, il ne fait aucun doute que les malfrats «savent que les touristes prennent l’argent dans la voiture, ce sont des groupes organisés». Et pour cause, cette technique n’est pas nouvelle : elle a été développée dans les années 1990. Baptisée «méthode péruvienne», elle est particulièrement utilisée dans le secteur de Barcelone et de La Jonquera.

Pour ne pas se faire avoir, dans le doute, mieux vaut fermer à clef son véhicule lorsque l’on sort de sa voiture (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LEP : la baisse de son taux le 1er août se précise encore
Connaissez-vous le «wangiri», cette arnaque téléphonique qui fait des dégâts ?
Placement : comment épargner si vous êtes à 30 ans de la retraite ?
Hausse des tarifs des médecins : combien vous paierez vraiment, après les remboursements
Frais de notaire pour une succession : calcul et montant des actes