Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 179,93
    -500,92 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Comment déclarer sa résidence principale et secondaire ?

Adobe Stock

Une résidence principale est celle où vous avez votre établissement principal au 31 décembre de l'année de perception des revenus. Il s'agit du lieu où vous résidez habituellement et où vous avez des attaches personnelles et affectives (lieu de vie familial, intérêts professionnels…). L’ensemble des précisions et détails relatifs à son établissement figurent au bulletin officiel des impôts. De manière logique, on ne peut avoir qu’une seule résidence principale.

Bon à savoir : lorsque des membres du foyer fiscal effectuent des déplacements fréquents dans l'exercice de leur profession, l'habitation principale est le logement où la famille réside en permanence

A contrario, une résidence secondaire est un lieu dans lequel on ne réside que partiellement et /ou momentanément dans l’année (au titre des vacances par exemple).

>> Notre guide complet de l’impôt. Comment déclarer ses revenus ? Comment réduire sa facture fiscale via des placements ? Que faire en cas de contrôle de l’administration ?

Il existe de nouvelles démarches à accomplir du fait de la suppression de la taxe d’habitation en 2023 pour l’ensemble des résidences principales. Cette nouvelle déclaration d’occupation des logements a été prévue par la loi de finances pour 2020.

Une nouvelle obligation déclarative est entrée en vigueur au 1er janvier 2023. En effet, à partir du 1er janvier et jusqu’au 30 juin 2023, tous les propriétaires de biens immobiliers à usage d’habitation, qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Livret jeune : plafond, taux et intérêts
Assurance téléphone : les contrats bientôt résiliables à tout moment et sans frais ?
Comment contacter les impôts ?
Comment clôturer son compte bancaire ?
Il croit épargner son argent et perd toutes ses économies