La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 787,66
    -15,81 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    12 604,41
    -53,15 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0188
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 515,36
    +552,85 (+2,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,61
    +15,73 (+2,90 %)
     
  • S&P 500

    4 130,70
    -14,49 (-0,35 %)
     

La décision radicale de ce restaurant face aux clients qui partent sans payer

Partir sans payer, attention vous êtes filmés. Lundi 29 juillet, un restaurateur du centre-ville de Saint-Quentin (Aisne) a choisi de diffuser sur Facebook l'image de clients venus la veille et partis sans payer. Comme le rapporte le Courrier Picard, le restaurateur a décidé d'utiliser les réseaux sociaux pour faire pression sur ses clients et les inciter à venir volontairement régler leur dette.

Sous la mention "Voleurs en vue", un long message de mise en garde offre aux auteurs du délit une sortie à l'amiable et l'image qui accompagne la publication préserve leur anonymat derrière des émoticônes peu flatteurs.

Sur le réseau social, le Golden s’agace : « Hier soir, ces huit personnes au caractère moral douteux, qui se sont octroyées le droit de partir sans payer; ont hélas pour eux, été filmés et pris en photos par nos systèmes de surveillance. »

Si le visage des auteurs est pour l’heure gardée secret par le restaurateur, le sursis offert est de courte durée. Pour inciter les clients impolis à revenir régler leur ardoise, le restaurateur prévient : "Donc, et parce-que les petits cacas sur les visages, ça va bien 5 minutes pour qu'ils puissent eux-même se reconnaître; nous laissons à ces sympathiques individus (qui pensent qu'on travaille tous pour rien et qu'on peut se faire plaisir avec le labeur des autres), 2 jours afin de venir régler leur grosse ardoise".

"La dernière étape sera bien entendu une plainte à vos noms et à vos images en Police, car oui, magie des réseaux et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Passeports : méfiez-vous des faux agents qui promettent d'accélérer la procédure
Heures supplémentaires : le Sénat entérine le relèvement à 7.500 euros du plafond de défiscalisation
Les impôts vont rendre de l'argent à plus de 13 millions de foyers fiscaux
Cette marque de bière a déjà augmenté ses prix de 9% en 2022, mais les ventes continuent d'augmenter
Défense : les F-35 cloués au sol à cause d'un gros problème de sécurité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles