Marchés français ouverture 7 h 57 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1697
    -0,0033 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 250,37
    +2 330,99 (+6,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Crédit immobilier : tout ce qui va changer pour vous

·1 min de lecture
Une personne curieuse
Une personne curieuse

1 - Quelles sont les nouvelles règles pour emprunter ?

Durée de remboursement. Vous voulez acheter dans l’ancien ? Votre banque ne peut plus vous laisser dépasser 25 ans. Sauf si vous empruntez pour financer un projet immobilier neuf nécessitant un différé : si vous avez un projet de construction ou d’achat sur plan (VEFA). Dans ce cas, la banque peut vous prêter sur 27 ans, dont un différé de 2 ans pendant lequel vous ne remboursez pas ou qu’une partie de votre échéance (pendant les travaux).

Taux d’endettement. Vous voulez charger la barque en remboursant chaque mois des mensualités élevées au regard de vos revenus ? La limite officielle est désormais fixée à 35% de taux d’effort (ou taux d’endettement), après avoir été longtemps fixée de façon tacite autour de 33%. En clair, pour un couple touchant 4 000 euros nets par mois, les mensualités ne peuvent pas dépasser 1 400 euros. Et cette mensualité maximum s’entend assurance emprunteur comprise.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Paiement sans contact : les atouts inattendus du QR Code
- Chèque énergie : plus de 277 euros bientôt dans votre boîte aux lettres ?
- Prêt immobilier : des sanctions pour les banques trop généreuses

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles