La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 109,69
    +2 350,59 (+5,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 018,28
    +30,18 (+3,05 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Couples : faut-il faire « compte à part » ?

Marie RIALLAND
·1 min de lecture
Couple et argent
Couple et argent

L'argent et le couple font-ils bon ménage ? Si l'on en croit une étude du Credoc de 2015 (1), la réponse est oui. Dans cette enquête portant sur la façon dont se prennent les décisions au sein des couples, 97% des ménages interrogés se disent satisfaits de l'organisation financière de leur couple.

Et dans la majorité des cas, cette organisation passe par une mise en commun des revenus et par l’existence d'un compte joint. L'étude montre en effet que 64% des couples mettent en commun l'intégralité de leurs ressources (tandis que 18% « conjuguent une mise en commun partielle des ressources avec une certaine autonomie financière »). Par ailleurs, la proportion de couples avec un compte joint oscille de 51% pour les couples n'ayant jamais eu d'enfant à 85% chez les couples avec 2 enfants dans le ménage.

Dans notre pays, 2/3 des Français mariés, pacsés ou en concubinage partageraient donc toutes leurs ressources. Pourtant, le compte joint n'est pas exempt d'inconvénients, voire de risques.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Virement : ce que vous n'avez plus le droit de faire avec votre argent
- Taux du Livret A : ce qui change
- La banque en ligne Monabanq certifiée « Great Place to Work® »