La bourse ferme dans 3 h 53 min

Votre compte Twitter va être supprimé si vous ne l'avez pas utilisé depuis 6 mois

Blanche Vathonne

Twitter fait le ménage dans ses comptes inactifs. Marten Bjork/Unsplash

Twitter va supprimer les comptes inactifs depuis plus de six mois d'ici le 11 décembre prochain, une mesure repérée par le journaliste de la BBC David Lee. Les utilisateurs concernés devront à tout prix se connecter avant cette date, sans quoi leur compte sera supprimé, libérant par la même occasion leur nom d'utilisateur associé. Une notification sera envoyée aux comptes concernés. Cependant Twitter n'a pas encore précisé exactement quand les noms d'utilisateur récupérés seront mis à la disposition des utilisateurs existants.

Selon un porte-parole, le processus de retrait d'un compte "se déroulera sur plusieurs mois, et pas seulement sur une seule journée". Ne vous attendez donc pas à changer de nom d'utilisateur dès le 12 décembre. "Dans le cadre de notre engagement à servir la conversation publique, nous nous efforçons de nettoyer les comptes inactifs afin de présenter des informations plus précises et crédibles auxquelles les gens peuvent faire confiance sur Twitter", a commenté le réseau social, qui souhaite ainsi s'engager dans la lutte contre les fausses informations. "Une partie de cet effort consiste à encourager les gens à se connecter activement et à utiliser Twitter lorsqu'ils enregistrent un compte, comme indiqué dans notre politique sur les comptes inactifs."

A lire aussi : Twitter bannit les publicités politiques, un gros coup de com' à moindre frais

Cette annonce vise les utilisateurs qui ne se sont pas du tout connectés à leur compte lors des six derniers mois, non pas ceux qui se connectent régulièrement au réseau social sans y poster de messages ou de commentaires. Ces fameux comptes inactifs n'ont ainsi pas besoin de tweeter pour échapper à la suppression. Il suffit qu'ils se connectent à leur compte et suivent les instructions envoyées par Twitter.

Attention,…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Facebook aurait utilisé les données des utilisateurs pour nuire à Youtube, Twitter et Amazon 

Aussi sur Business Insider