La bourse ferme dans 45 min
  • CAC 40

    7 109,51
    -124,43 (-1,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 191,58
    -66,40 (-1,56 %)
     
  • Dow Jones

    33 735,92
    -190,09 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0732
    -0,0065 (-0,60 %)
     
  • Gold future

    1 880,20
    +3,60 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    21 252,54
    -471,73 (-2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,81
    -1,32 (-0,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,81
    -0,58 (-0,79 %)
     
  • DAX

    15 304,04
    -172,39 (-1,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 808,48
    -93,32 (-1,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 875,62
    -131,33 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    4 101,57
    -34,91 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 693,65
    +184,19 (+0,67 %)
     
  • HANG SENG

    21 222,16
    -438,31 (-2,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,2015
    -0,0041 (-0,34 %)
     

Le compostage humain désormais autorisé dans l’État de New York

Pixabay

L'État de New York vient à son tour d'autoriser le compostage humain, rapporte la BBC. Alternative écologique à l'enterrement ou à la crémation, il sera désormais possible de transformer un corps en terre, dans cet état. Aussi connue sous le nom de "réduction organique naturelle", la pratique consiste à laisser un corps se décomposer pendant plusieurs semaines après avoir été enfermé dans un conteneur.

En 2019, Washington avait été le premier État américain à le légaliser. Le Colorado, l'Oregon, le Vermont et la Californie lui avaient emboîté le pas. New York est donc la sixième juridiction à autoriser cette pratique, après son approbation samedi 31 décembre 2022 par Kathy Hochul, la gouverneure démocrate de l'État. En Europe, le compostage humain est déjà légal en Suède.

Concrètement, le processus se déroule dans des installations prévues spécialement à cet effet. Un corps est placé dans un conteneur avec plusieurs matériaux tels que des copeaux de bois, de la luzerne et de la paille, afin qu'il se décompose progressivement sous l'action des microbes. Après une période d'environ un mois - et un processus de chauffe pour tuer toute contagion - les restes sont récupérés et remis aux proches du défunt. Le compost peut alors être utilisé pour planter des fleurs, des légumes ou des arbres, détaille la BBC. Prix de cette méthode : 7.000 dollars, soit environ 6.500 euros. Ce qui se rapproche du prix moyen pour des funérailles avec inhumation ou crémation (7.848 $ et 6.971 $ en 2021), (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces cinq communes ont changé de nom au 1er janvier 2023
Il tente de s'enfuir après avoir fait le plein d'essence alors que sa voiture roule au diesel
La Corée du Nord veut augmenter son stock d'armes atomiques pour être capable de frapper les Etats-Unis
Le maire de Metz jugé pour prise illégale d’intérêts
Le maire de Colmar affirme que les présidents de région "ne sont pas bien payés"