Marchés français ouverture 8 h 10 min
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0474
    -0,0081 (-0,76 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 683,40
    -1 470,07 (-5,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,57
    -20,11 (-3,00 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     

Le compagnon d'Amel Bent en prison pour une arnaque aux aides Covid

Alors qu'il pensait éviter la prison malgré sa condamnation dans une affaire de trafic de permis de conduire, Patrick Antonelli a finalement été incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine), mardi 3 mai, rapporte Le Parisien. Mais c'est pour une autre condamnation qu'il a été écroué. Le 8 mars dernier, le tribunal correctionnel de Nanterre l'avait condamné à 15 mois de prison pour escroquerie.

Le compagnon de la chanteuse Amel Bent a été reconnu coupable d'exercice illégal de la profession d'agent de sécurité et d'escroquerie pour avoir bénéficié des aides Covid, versées par l'État pour compenser la perte d'activité, alors qu'il n'y avait pas droit, détaille le quotidien francilien. Un jugement dont il a immédiatement fait appel.

S'il n'avait pas été écroué juste après le verdict des juges, c'est parce qu'il avait pu bénéficier d'un mandat de dépôt différé avec exécution provisoire. Sa femme étant enceinte de leur troisième enfant, Patrick Antonelli a pu assister à la naissance de son bébé et rester avec ses proches quelques jours, avant son incarcération.

En juillet 2020, le mari d'Amel Bent avait déjà été condamné à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, ainsi qu'à 100.000 euros d'amende pour "corruption" et "blanchiment" dans une vaste affaire de fraude au permis de conduire, avec la complicité d'agents de la préfecture des Hauts-de-Seine. Une condamnation dont il avait fait appel. Là encore, la justice avait opté pour le mandat de dépôt différé, mais sans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Russie : l'Iliouchine II-80, l'avion utilisé en cas de guerre nucléaire, a volé au-dessus de Moscou
Votre médicament pourra être remplacé par un biosimilaire en pharmacie, mais de quoi parle-t-on ?
Un centre dentaire Dentexelans dans le collimateur de la justice
L'accord entre LFI et le PS devra être approuvé en interne par les socialistes
Emmanuel Macron ne prévoit pas de remaniement avant le 13 mai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles