La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1841
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 505,91
    -47,16 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    364,56
    +3,13 (+0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     

Communiqué de presse Capgemini// World Quality Report 2020 – L'assurance qualité est désormais une priorité pour aider les entreprises à assurer leur transformation numérique avec fiabilité

Capgemini SE
·8 min de lecture

Bonjour,

Vous trouverez ci-après le communiqué de presse diffusé ce jour.

Bien cordialement,

Florence Lièvre
Global PR Manager | Group Marketing & Communications

Capgemini Group | Paris
Tel.: +33 1 47 54 50 71
Email : florence.lievre@capgemini.com
_____________________

- World Quality Report 2020
L'assurance qualité est désormais une priorité pour aider les entreprises à assurer leur transformation numérique avec fiabilité

Selon le rapport de Capgemini et Micro Focus, l’assurance qualité évolue constamment d’une activité indépendante vers une fonction pleinement intégrée au sein des entreprises

Paris, le 5 novembre 2020 – Capgemini, Sogeti et Micro Focus présentent aujourd’hui la 12ème édition du World Quality Report 2020-2021 (WQR) qui révèle l’évolution constante de l’assurance qualité (AQ), passant du statut de discipline d’arrière-plan à celui de partie intégrante de la transformation numérique des entreprises. La contribution à la croissance et aux résultats de l'entreprise est l'objectif le mieux noté des tests et de l'AQ, avec 74%, soit une augmentation de 6 points par rapport à 2018.

Le World Quality Report met en évidence l’évolution des attentes en matière d’AQ, avec une tendance à la hausse pour de nombreux objectifs stratégiques et notamment la nécessité de l'AQ pour soutenir la croissance des entreprises et l'importance de garantir la satisfaction des utilisateurs finaux. Les progrès réguliers et prometteurs n'ont été que légèrement entravés par les difficultés récurrentes, également relevées dans les éditions précédentes, qui concernent notamment les lacunes en matière de compétences et un retour sur investissement pour l'automatisation des tests.

L'adoption de l'agilité et du DevOps augmente régulièrement, mais des défis demeurent
Conformément à la tendance observée depuis deux ans, cette année aussi a vu une accélération de l'adoption des méthodologies Agile et DevOps. Bien que l'accent soit mis sur l'augmentation du niveau d'automatisation des tests et sur le déplacement des tests vers la gauche (shift left)1 en utilisant des méthodes agile et DevOps, l'obtention de niveaux plus élevés d'automatisation de l'impression (in-sprint automation)2 et le manque d'expertise au sein de l'équipe d'assurance qualité pour atteindre les objectifs souhaités restent un défi.

Les attentes autour des bénéfices que peuvent apporter l'intelligence artificielle et le machine learning à l'assurance qualité restent élevées
L'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) et du machine learning (ML) dans l'AQ a également augmenté. Pour 88% des personnes interrogées, l'IA est désormais le domaine qui connait la plus forte croissance dans leurs activités de test, et 86% la considèrent comme un critère clé pour sélectionner de nouvelles solutions d'AQ. Même si les avantages ne sont pas encore pleinement exploités, la grande majorité est enthousiaste quant aux perspectives de l'IA et du ML. De ce fait, le plus grand défi dans l'application de l'AI et du ML à l'AQ reste le manque de compétence, mentionné par 34% des répondants (soit une baisse de deux points par rapport à l'année dernière).

Automatisation des tests : les entreprises s'efforcent de mieux contrôler leurs activités d'assurance qualité
Les précédents World Quality Reports ont toujours mis en avant les défis à relever dans le domaine de l'automatisation des tests. En 2019, le défi le plus courant était la fréquence de changement des applications pour atteindre le niveau d'automatisation des tests souhaité par les professionnels. Les années précédentes, le manque de compétences spécialisées et une expérience suffisante dans le domaine de l'automatisation des tests a été mis en évidence. Dans le rapport 2020, les entreprises ont exprimé un certain degré de confiance lorsqu'il leur a été demandé leur avis sur divers aspects de l'automatisation des tests : 68% ont déclaré disposer des outils d'automatisation nécessaires, tandis que 63% ont suffisamment de temps pour automatiser les tests. Cependant, malgré ces statistiques prometteuses, seuls 37% estiment obtenir un retour sur investissement, indiquant un écart entre la confiance et les résultats.

COVID-19 et AQ : Si les défis sont nombreux, les entreprises en profitent pour améliorer l'ensemble de leur approche de l'AQ
À la suite de la pandémie, 47% des personnes interrogées ont déclaré qu'une attention beaucoup plus grande serait accordée à la validation de l'expérience client et aux tests d’utilisabilité. Parallèlement, 43 % des répondants ont déclaré que l'accent serait mis sur des outils de collaboration plus nombreux et de meilleure qualité, et 34% ont déclaré qu’ils auraient besoin d'un accès aux systèmes et aux environnements de test à distance plus important. La COVID-19 a également eu des répercussions sur l'assurance qualité en matière de sécurité : 83% des DSI et des directeurs informatiques se disent plus préoccupés par la sécurité de leurs applications, notamment en raison du passage à un monde de travail à distance.

« Malgré les difficultés causées par la COVID-19, cette année est prometteuse pour l'orchestration et l'assurance qualité dans l'entreprise » explique Mark Buenen, responsable mondial de la division Digital Assurance and Quality Engineering Services, du groupe Capgemini. « En effet, la COVID-19 a agi comme un accélérateur pour l'assurance qualité, démontrant son importance majeure pour les opérations. Il est encourageant de voir que les professionnels de l'AQ sont optimistes quant à leurs capacités de test. Cependant, comme le montre le rapport, cet optimisme ne correspond pas toujours aux résultats. En s'appuyant davantage sur une infrastructure cloud et en progressant davantage avec l'IA pour l'AQ, les équipes IT pourront travailler plus rapidement, plus intelligemment et avoir un plus grand impact sur les activités. »

« Les équipes d'assurance qualité sont plus dispersées que jamais et ont réagi en accomplissant plus avec moins. Cela les a aidées à se préparer aux défis posés par la pandémie de la COVID-19, qui a accéléré les nouvelles initiatives de transformation numérique, et a donné un coup de fouet à celles déjà en cours » commente Raffi Margaliot, vice-président senior et directeur général de Micro Focus pour la gestion de la livraison des applications. « Le World Quality Report de cette année offre un aperçu unique de la manière dont les entreprises de qualité des logiciels s'adaptent à la nouvelle normalité et à l'urgence accrue de la modernisation. Des progrès ont été réalisés dans tous les domaines, et nos clients cherchent maintenant à étendre l'automatisation à l'ensemble de leur organisation, et à améliorer l'automatisation par une adoption accrue de l'IA. »

Pour découvrir l’ensemble des résultats, retrouvez le rapport complet ici.

Méthodologie du World Quality Report 2020
Cette année, dans le cadre de l’étude World Quality Report, 1 750 DSI et professionnels IT issus de 10 secteurs dans 32 pays ont été interrogés. Le WQR est le seul rapport mondial analysant les tendances en matière de qualité et de test des applications. Publié tous les ans depuis 2009, il est le seul rapport international consacré à l’analyse de la qualité des applications et aux tendances en matière de tests. Les données de cette 12ème édition ont été recueillies en ligne et par entretien téléphonique. Les répondants ont été classés en six groupes : DSI, VP Applications, Directeur informatique, Responsable AQ/Test, CDO/CMO, et CTO/Chef de produit. Ils ont participé à des entretiens quantitatifs suivis de discussions qualitatives approfondies.

A propos de Capgemini
Capgemini est un leader mondial du conseil, de la transformation numérique, des services technologiques et d’ingénierie. A la pointe de l’innovation, le Groupe aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes. Fort de plus de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, il accompagne les entreprises et organisations dans la réalisation de leurs ambitions, de la définition de leur stratégie à la mise en œuvre de leurs opérations. Responsable et multiculturel, avec 265 000 personnes dans près de 50 pays, le Groupe a pour raison d’être de libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. Avec Altran, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires combiné de 17 milliards d’euros en 2019.
Plus d’informations sur www.capgemini.com

A propos de Sogeti
Sogeti fait partie du groupe Capgemini, avec une présence dans plus de 100 sites à travers le monde. Travaillant en étroite collaboration avec clients et partenaires pour tirer pleinement parti des technologies, Sogeti allie agilité et rapidité de mise en œuvre pour concevoir des solutions sur mesure innovantes et tournées vers l'avenir dans les domaines de l'Assurance et du Testing, du Cloud et de la Cybersécurité, et intégrant les technologies d’intelligence artificielle et d’automatisation. Sogeti aide les entreprises à accélérer le rythme de déploiement des solutions digitales grâce à son approche pragmatique, « value in the making », et sa passion pour la technologie.
Plus d’informations sur www.sogeti.com

A propos de Micro Focus
Micro Focus aide les entreprises à gérer et transformer leurs activités dans quatre domaines clés de la transformation numérique : DevOps, IT hybride, analyse prédictive et sécurité et gestion des risques. Portés par une innovation centrée sur le client, les logiciels Micro Focus fournissent les outils essentiels dont les entreprises ont besoin pour construire, gérer, sécuriser et analyser leurs activités. Des outils qui viennent combler le fossé entre les technologies existantes et émergentes – ouvrant la voie à une meilleure innovation, tout en limitant les risques dans la course à la transformation numérique.




1 Le « Shift Left » est une pratique destinée à trouver et à prévenir les défauts au début du processus de livraison des logiciels.



2 « In-sprint automation » implique d'automatiser les tests dans le même sprint où les fonctionnalités sont développées ou modifiées.



Pièce jointe