La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 717,06
    +203,68 (+0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Citigroup dépasse les estimations grâce à la réduction des provisions

·1 min de lecture
CITIGROUP DÉPASSE LES ESTIMATIONS GRÂCE À LA RÉDUCTION DES PROVISIONS

par David Henry et Anirban Sen

(Reuters) - Citigroup a publié mercredi des résultats largement supérieurs aux attentes, la reprise économique ayant permis à la banque de réduire ses provisions pour pertes de crédit afin de compenser une chute de son produit net bancaire due à la diminution des transactions et des crédits.

Sur le trimestre clos le 30 juin, le bénéfice net de la banque américaine a atteint 6,19 milliards de dollars (5,24 milliards d'euros), soit 2,85 dollars par action, contre 1,06 milliard de dollars (38 cents/action) un an plus tôt.

Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 1,96 dollar par action selon les données de Refinitiv.

Ce résultat a été obtenu grâce à la reprise de 2,4 milliards de dollars de provisions passées par le groupe pour se prémunir contre d'éventuels défauts de crédit liés à la pandémie. Au deuxième trimestre de l'an dernier, Citigroup avait en effet augmenté de 5,9 milliards de dollars ses provisions pour créances douteuses.

Le produit net bancaire de la banque a parallèlement chuté de 12% sur un an et les prêts ont diminué de 3% alors que les dépenses augmentaient de 7%.

La directrice générale, Jane Fraser, nommée en septembre 2020, tente de redresser les activités de Citigroup, handicapées depuis des années par des systèmes de contrôle et de gestion de risques défaillants.

(Reportage Anirban Sen à Bangalore et David Henry à NewYork; version française Anait Miridzhanian, édité par Marc Angrand)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles