Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 781,35
    -17,62 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    15 707,89
    -157,37 (-0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    37 961,80
    -509,40 (-1,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0671
    +0,0050 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    16 251,84
    +2,87 (+0,02 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 253,12
    -1 763,36 (-2,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 028,72
    -22,69 (-0,45 %)
     

La CGT défie le gouvernement : grèves en vue pour les JO 2024 !

picture alliance/Getty Images

Non, il n’y aura pas de «trêve» olympique. Sophie Binet, secrétaire générale de la CGT, a annoncé ce jeudi 7 mars vouloir déposer des préavis de grève dans les trois fonctions publiques début avril pour la période couvrant les JO de Paris 2024, du 26 juillet au 11 août. Les fonctions publiques territoriale, hospitalière et d’Etat sont concernées par ces préavis de grève.

«Nous voulons que le gouvernement prenne des mesures immédiates pour assurer la réussite des Jeux à laquelle la CGT travaille depuis des années. Pour cela, il faut enfin que nos alertes soient entendues et que les jeux soient préparés d'un point de vue social», a martelé la cheffe de file de la CGT sur franceinfo, jeudi matin. «Ça fait des mois qu'on répète la même chose et que tout le monde s'en fiche. Ça commence à être très fatigant, a-t-elle poursuivi, les Jeux, ce sont des centaines de milliers de travailleuses et travailleurs qui sont percutés».

Sophie Binet a ensuite rappelé la situation de «celles et ceux qui vont devoir travailler beaucoup plus que d'habitude avec des heures supplémentaires, des congés payés qu’ils ne pourront pas prendre». «Pour ceux-là, nous demandons quelles sont les conditions sociales de ce travail, comment est-ce qu'on va héberger tous les travailleurs et travailleuses qui devront venir en Île-de-France pour les JO ? (...) Comment on va prendre en charge leurs enfants alors que ce sont les vacances scolaires ? Quelles primes, ils vont avoir ?», a interrogé la syndicaliste. La leader (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron promet un soutien illimité à Kiev, le Kremlin répond
Entrepreneuriat : les femmes plus nombreuses et motivées que les hommes
Cédric Doumbé contre Baki : voici combien devrait gagner la star du MMA pour son combat
Combien de carbone la France peut-elle éliminer pour sauver le climat ?
Kate Middleton et William recherchent un jardinier : le montant du salaire est public