Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 119,41
    +46,23 (+0,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,13
    -34,20 (-2,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

La CCNUCC s'associe à Microsoft pour utiliser l'IA et la technologie des données avancées afin de suivre les émissions mondiales de carbone et d'évaluer les progrès réalisés dans le cadre de l'Accord de Paris

DUBAI, Émirats arabes unis, 30 novembre 2023 /PRNewswire/ -- Les dirigeants des Nations Unies et de Microsoft Corp. ont annoncé jeudi un partenariat qui permettra à la CCNUCC de créer une nouvelle plateforme alimentée par l'IA et un centre mondial de données climatiques pour mesurer et analyser les progrès mondiaux en matière de réduction des émissions. Cela simplifiera considérablement le processus de validation et d'analyse des données climatiques soumises par les 196 parties à l'Accord de Paris.

Microsoft company logo.
Microsoft company logo.

Ce partenariat intervient à un moment crucial, alors que les gouvernements du monde entier se réunissent à l'occasion de la COP28, organisée par la CCNUCC et la présidence des Émirats arabes unis, pour faire le point sur le peu de progrès réalisés pour atteindre les objectifs climatiques fixés par l'Accord de Paris.

« Le monde doit agir plus rapidement pour réduire les émissions de carbone. Pour dire les choses simplement, on ne peut pas réparer ce qu'on ne peut pas mesurer, et ces nouveaux outils d'IA et de données permettront aux nations de mesurer les émissions bien mieux qu'elles ne le peuvent aujourd'hui », a déclaré Brad Smith, vice-président et président de Microsoft.

PUBLICITÉ

« L'Accord de Paris fournit le cadre permettant à toutes les nations du monde de réduire les émissions de gaz à effet de serre en vue de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré », a déclaré Simon Stiell, secrétaire exécutif de la CCNUCC. « Le changement climatique est une urgence mondiale qui dépasse les frontières. Il nécessite des technologies d'adaptation et d'atténuation. Les progrès requièrent également la collaboration de partenaires de confiance pour développer les outils dont le cadre a besoin pour être mis en œuvre. Nous sommes heureux de travailler avec Microsoft à cette fin. »

Aujourd'hui, l'agrégation et l'analyse des données sur le carbone prennent du temps et sont souvent effectuées manuellement. Dans le cadre de l'accord, Microsoft construira une nouvelle plateforme pour fournir un soutien numérique au cadre de transparence amélioré de la CCNUCC. Cette plateforme permettra de réaliser une analyse avancée des données climatiques mondiales grâce à la création d'un nouveau centre de données climatiques mondiales et d'une plateforme d'analyse de données alimentée par l'IA. La CCNUCC et les États membres disposeront ainsi des outils nécessaires pour établir des rapports efficaces et valider les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de réduction des émissions de carbone. Cela comprend le suivi des transports, de l'agriculture, des procédés industriels et d'autres sources d'émissions de carbone. Elle fournira également à la CCNUCC et aux États membres des outils pour planifier des stratégies de réduction des émissions de carbone à l'aide de simulations, d'analyses comparatives et de visualisations de données, afin de faciliter la mise en œuvre d'actions ciblées et d'économiser du temps et de l'argent.

Ces travaux comprendront également la création de tableaux de bord mondiaux sur le climat qui seront publiés sur le site web de la CCNUCC, ce qui permettra d'accroître la transparence et la responsabilité et, en fin de compte, d'informer sur les mesures climatiques significatives.

Microsoft s'est engagée à verser 3 millions de dollars sur deux ans pour contribuer à la mise en œuvre du cadre de transparence amélioré et des mécanismes d'inventaire mondial établis par l'Accord de Paris.

Promulgué en 2015, l'Accord de Paris engage les pays à réduire leurs émissions afin de freiner l'impact du changement climatique, et à renforcer leurs engagements au fil du temps. La mise en œuvre de l'Accord de Paris est essentielle pour atteindre les objectifs de développement durable.

Microsoft et la CCNUCC s'associeront également pour organiser une série d'événements visant à accélérer l'action climatique dans le pavillon de la CCNUCC (zone bleue) à la COP28.

À propos de la CCNUCC

Le secrétariat de la CCNUCC est l'entité des Nations unies chargée de soutenir la réponse mondiale à la menace du changement climatique. CCNUCC est l'acronyme de Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

À propos de Microsoft

Microsoft (Nasdaq « MSFT » @microsoft) permet la transformation numérique à l'ère du cloud connecté et de la périphérie connectée. Sa mission est de donner à chaque personne et à chaque organisation sur la planète les moyens d'en faire plus.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1702517/Microsoft_Company_Logo.jpg

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/la-ccnucc-sassocie-a-microsoft-pour-utiliser-lia-et-la-technologie-des-donnees-avancees-afin-de-suivre-les-emissions-mondiales-de-carbone-et-devaluer-les-progres-realises-dans-le-cadre-de-laccord-de-paris-302002466.html