Publicité

Carrefour : le salaire colossal d'Alexandre Bompard pour l'année 2023

Nathan Laine/Getty Images

Alexandre Bompard a de quoi se réjouir. Le PDG de Carrefour touchera, dans la continuité des années précédentes, au moins 4,5 millions d'euros pour l'année 2023, à quoi s'ajouteront ultérieurement des actions, si l'assemblée générale donne son feu vert le 26 mai, selon une communication officielle consultée ce mardi 2 avril. En comptant rémunérations fixe et variable, le PDG du groupe depuis juillet 2017 a touché 4,43 millions d'euros au titre de l'année 2021, 4,54 millions d'euros au titre de l'année 2022, et doit toucher 4,54 millions d'euros au titre de 2023, selon le document d'enregistrement universel de Carrefour pour 2023, mis en ligne fin mars et consulté ce mardi.

Lors de l'assemblée générale de mai 2023, les actionnaires de Carrefour n'avaient approuvé qu'à 60,69% la rémunération du PDG pour 2022, et à 56,75% pour 2023. Une contestation massive, rare au sein des grands groupes. Fin février, le distributeur avait estimé s'être bien sorti d'un «environnement difficile» de forte inflation en 2023, avec des ventes en hausse de 3,6% à 94,1 milliards d'euros pour un bénéfice net en forte hausse (+23%) à 1,66 milliard d'euros.

Pour 2023, la rémunération du PDG est composée d'une part fixe (1,6 million d'euros) et d'une part variable (2,85 millions d'euros), de 75 000 euros de rémunération au titre du mandat d'administrateur et d'un peu moins de 17 000 euros d'avantages en nature, notamment un véhicule de fonction. A ces sommes s'ajoute une «rémunération long terme» prenant la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

TotalEnergies (Total) : record en Bourse dans le sillage du pétrole, encore du potentiel ?
Lydia : la fintech lance une nouvelle application pour vous simplifier la vie
Habitat, Burton, Orcanta : pourquoi le repreneur de ces célèbres marques a échoué
Chine : un siècle de tempêtes en vue pour l’économie, selon le milliardaire Ray Dalio
Tod’s : après le scandale, Chiara Ferragni quitte le conseil d’administration