La bourse ferme dans 4 h 30 min
  • CAC 40

    6 000,13
    +205,98 (+3,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 461,91
    +119,74 (+3,58 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9895
    +0,0068 (+0,69 %)
     
  • Gold future

    1 718,40
    +16,40 (+0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    20 192,77
    +630,39 (+3,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,22
    +18,86 (+4,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,21
    +0,58 (+0,69 %)
     
  • DAX

    12 595,66
    +386,18 (+3,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 054,64
    +145,88 (+2,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1347
    +0,0028 (+0,24 %)
     

Canal+ ne diffusera plus les chaînes du groupe TF1

Wikimedia

Le groupe Canal+ a annoncé vendredi "renoncer" à la diffusion des chaînes gratuites du groupe TF1, dans le cadre du renouvellement du contrat de distribution entre les deux parties, en raison notamment de l'exigence d'un versement "d'une rémunération très conséquente". "Face à ces exigences infondées et déraisonnables pour des chaînes qui sont accessibles gratuitement pour tous et qui doivent le rester, le groupe Canal+, partenaire de longue date du Groupe TF1, est contraint de renoncer à diffuser ces chaînes en France métropolitaine", a indiqué Canal+ dans un communiqué.

"Conscient de l'importance de la Coupe du monde de football (20 novembre - 18 décembre) pour ses abonnés, et fort de son partenariat avec beIN Sports qui détient l'intégralité des droits de la compétition, le groupe Canal+ sera en mesure de proposer l'intégralité de l'évènement à ses abonnés", a encore assuré la filiale du groupe Vivendi.

Ce n'est pas la première fois que les deux géants de l'audiovisuel français s'écharpent sur le sujet de la distribution des chaînes gratuites du groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI). Avant la signature au forceps de leur précédent contrat fin 2018, les discussions entre les deux groupes avaient viré au conflit commercial : refusant de payer pour pouvoir diffuser des chaînes par ailleurs accessibles gratuitement via la TNT, Canal+ avait décidé de couper un temps la diffusion de TF1 à ses abonnés, provoquant un tollé chez certains téléspectateurs.

Ce bras de fer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chauffage au poêle à granulés : les producteurs de pellets accusés de faire monter les prix
Pouvoir d'achat : comment les supermarchés financent les promotions ?
Canal + « renonce » à la diffusion des chaînes du groupe TF1
Le groupe Sulzer prend une participation dans Cellicon
CAC 40 : la Bourse dans le vert, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis scrutés