La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 784,54
    +448,12 (+1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Campagne présidentielle : qui a été le plus dépensier des candidats ?

Qui a pris la tête du classement des plus dépensiers pendant la présidentielle ? Il s'agit du président réélu le 24 avril, Emmanuel Macron, qui a dépensé 16,7 millions d'euros dans la campagne, exactement comme en 2017. C'est ce qu'indiquent les comptes de campagne électorale des 12 prétendants à l'Elysée publiés au Journal officiel ce mardi 19 juillet, tels que déposés fin juin auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques qui doit les éplucher d'ici à la fin de l'année. M. Macron devance la candidate LR Valérie Pécresse qui a consacré 14,3 millions d'euros pour un seul tour de scrutin, mais sans atteindre la barre des 5% de voix qui lui aurait permis d'obtenir le remboursement de ses frais de campagne. Après sa défaite, elle avait d'ailleurs lancé un appel aux dons pour combler le trou de cinq millions d'euros.

Tous deux devancent le troisième homme de l'élection présidentielle, l'insoumis Jean-Luc Mélenchon qui a déboursé 13,7 millions d'euros. Battue au second tour par M. Macron, la RN Marine Le Pen a investi 11,5 millions d'euros dans sa campagne. Elle est pratiquement au coude à coude avec le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour, arrivé quatrième au premier tour, qui a déboursé près de 11 millions d'euros.

La socialiste Anne Hidalgo, dont le parti avait anticipé un score inférieur à 5%, n'a dépensé que 3,7 millions d'euros. L'écologiste Yannick Jadot, également sous la barre des 5%, a investi 5,2 millions d'euros dans la campagne. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Royaume-Uni : une chaîne de cinéma offre des séances gratuites… aux clients roux
Une application qui alerte les personnes allergiques de la présence de pollen
Armements : vers plus d'achats en commun au sein de l'Union européenne ?
Le gouvernement veut développer l'intéressement au sein des PME
La revalorisation des retraites de base risque de se faire attendre, vos droits au travail pendant la canicule… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles