Marchés français ouverture 1 h 7 min
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 993,66
    -255,58 (-0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,0203
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 066,94
    +21,17 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    23 420,09
    +286,21 (+1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,71
    +14,83 (+2,73 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris dans le rouge, dans l'attente des résultats des grandes banques américaines

Ce jeudi 14 juillet, jour férié en France habituellement marqué par de faibles volumes de transactions, ce qui peut amplifier les variations à la hausse comme à la baisse, le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 perdait 58,98 points à 5.941,26 points vers 11H15. La veille, le CAC 40 avait clôturé dans le rouge, à -0,73%, au terme d'une séance où les marchés ont été sonnés par l'indice des prix CPI américain, plus élevé que prévu. Les marchés ont désormais les yeux rivés sur les banques centrales. Décideront-elles de monter leurs taux encore plus durement lors de leur prochaine réunion pour reprendre le contrôle de l'inflation, au risque de tuer la croissance économique ?

Plusieurs institutions ont déjà réagi avec des relèvements de taux plus connus depuis plusieurs décennies, comme au Canada où la banque centrale a relevé mercredi son taux directeur d'un point de pourcentage. Les investisseurs envisagent de plus en plus une trajectoire similaire pour la Réserve fédérale des Etats-Unis (Fed). En comparaison, la Banque centrale européenne (BCE) paraît en retard aux yeux des marchés, bloquée dans sa capacité d'agir par les fragilités économiques européennes liée à la guerre en Ukraine, notamment les tensions avec la Russie sur l'énergie.

"Les points de tension vont au-delà de la pénurie de gaz naturel en Allemagne et touchent le marché européen de l'énergie dans son ensemble, qui traverse actuellement une crise profonde", met en garde Stephen Innes, analyste chez SPI Management. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : léger rebond pour la Bourse de Paris, l'indice de confiance des consommateurs scruté
Transport aérien : des pertes de 190 milliards de dollars suite à la pandémie
Les bots, ces faux comptes au coeur de la bataille judiciaire entre Twitter et Elon Musk
Transavia : un quart des vols annulés ce jeudi suite à une grève
Le cours du pétrole renoue avec ses niveaux d'avant l'invasion de l'Ukraine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles