Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 031,18
    +47,94 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    16 119,03
    -56,06 (-0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    39 232,80
    -290,75 (-0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,0643
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 600,46
    -121,23 (-0,72 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 658,43
    -5,27 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 119,90
    -3,51 (-0,07 %)
     

CAC 40 : la Bourse hésitante après la grosse frayeur de la chute de SVB

Pixabay

Plus de peur que de mal ? La Bourse de Paris est proche de l'équilibre mardi à l'ouverture, au lendemain de sa pire séance en trois mois, effrayée par la perspective d'une crise bancaire aux États-Unis et avant un indicateur d'inflation américain. Le CAC 40 a décroché lundi de 2,90% à 7.011,50 points, son plus bas niveau de clôture depuis le 20 janvier. La cote parisienne n'avait pourtant ouvert qu'en légère baisse (-0,13%), avant de tomber dès le début de séance. Les marchés américains ont retrouvé un peu de tenue lundi après deux séances de forte baisse en fin de semaine passée. Le Dow Jones s'est effrité de 0,28%, l'indice Nasdaq a gagné 0,45% et l'indice élargi S&P 500 s'est replié de 0,15%. Les répercussions de la faillite de la banque américaine SVB, ainsi que deux autres banques régionales, continuent de faire frémir les investisseurs. La banque centrale américaine (Fed) a annoncé lundi qu'elle allait se pencher sur les conditions de supervision et de régulation de SVB.

La situation entraîne également "un niveau d'incertitude élevé sur les marchés et en particulier sur la trajectoire de la politique monétaire", relève Christopher Dembik, Directeur de la recherche macroéconomique de Saxo Bank. Certains opérateurs de marché estiment désormais que la Fed pourrait ralentir les hausses de taux, voire même en sonner le glas, quand un relèvement plus fort que prévu était attendu il y encore quelques jours.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple veut faire de ses Airpods un instrument de santé à part entière
“La faillite de la Silicon Valley Bank (SVB) rebat les cartes, le choc sur les banques va-t-il infléchir la trajectoire du taux de la Fed ?”
SVB : les salariés ont touché leur bonus le jour de la faillite de la banque
Vivendi en discussions exclusives avec Daniel Kretinsky en vue d'une vente du géant de l'édition
Voiture électrique et connectée : l'investissement faramineux de Volkswagen