Marchés français ouverture 5 h 38 min
  • Dow Jones

    29 969,52
    +85,73 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 377,18
    +27,82 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    26 707,69
    -101,68 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2145
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    26 691,33
    -37,17 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    15 950,47
    -65,33 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,87
    +6,47 (+1,73 %)
     
  • S&P 500

    3 666,72
    -2,29 (-0,06 %)
     

Budget 2020 : 20 milliards supplémentaires adoptés à l'Assemblée

Source AFP
·1 min de lecture
Ces mesures visent à soutenir les  entreprises et indépendants.
Ces mesures visent à soutenir les entreprises et indépendants.

Et de quatre budgets de crise. L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mardi à mercredi le quatrième et dernier projet rectifié pour 2020, avec 20 milliards de dépenses supplémentaires, principalement en direction des entreprises et indépendants, un soutien que les oppositions voudraient renforcer. Parmi les 72 députés encore présents au bout de la nuit, 67 ont voté en faveur du texte, alors que 5 se sont prononcés contre. Plusieurs députés ont fustigé les « conditions déplorables » d'examen de ce texte, avec un débat toute la nuit pour parcourir quelque 500 amendements et transmettre le projet de loi au Sénat, où il est attendu en séance lundi.

Au début des discussions, sur fond de grogne des petits commerces contraints à la fermeture, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire leur a « dédié » ce nouveau budget, leur promettant une « protection supplémentaire », notamment grâce au fonds de solidarité. Son montant est gonflé de 10,9 milliards, en plus des 9 milliards déjà prévus, son accès nettement élargi à des secteurs comme les loueurs de voitures ou les fleuristes, avec des montants augmentés de 1 500 à 10 000 euros pour le mois de novembre selon les cas. Le dispositif d'activité partielle est, lui, doté de 3,2 milliards d'euros supplémentaires, et 3 milliards d'exonérations de cotisations sociales sont programmées.

Le Maire appelle les bailleurs à renoncer au loyer de novembre

Pour soutenir les commerces, Bruno Le Maire a à nouveau demandé à « tous [...] Lire la suite