La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0199
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 510,72
    +546,84 (+2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    560,03
    +17,15 (+3,16 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Bourses étudiantes : la revalorisation de 4% officialisée pour la rentrée

Le gouvernement s’y était engagé. Les bourses étudiantes seront bien revalorisées de 4% pour l’année universitaire 2022-2023, après avoir augmenté de près de 1% seulement les deux dernières années. Deux arrêtés, fixant les montants des bourses étudiantes sur critères sociaux et les plafonds de ressources pour y être éligible, ont été publiés au Journal officiel, ce mercredi 27 juillet. Quel que soit l’échelon (0 bis à 7), le montant des bourses étudiantes va augmenter de 4%.

Comme il l’avait promis, l’exécutif aligne tout simplement le niveau de leur revalorisation sur celui prévu pour plusieurs prestations et minima sociaux (RSA, pensions de retraite de base, allocation aux adultes handicapés…), dans le cadre du projet de loi sur le pouvoir d’achat, adopté par l’Assemblée nationale vendredi 22 juillet dans la matinée. Pour rappel, pour bénéficier d’une bourse sur critères sociaux, il faut suivre une formation initiale à plein temps dans un établissement d’enseignement public ou privé habilité à recevoir des boursiers, en France ou dans un autre pays de l’Union européenne.

Par ailleurs, il ne faut pas que les ressources de la famille de l’étudiant dépassent un certain montant. En effet, les bourses sont attribuées en fonction du revenu brut global du foyer enregistré deux ans auparavant. Ainsi, pour l’année universitaire 2022-2023, c’est l’avis d’imposition de 2021, qui porte sur les revenus de 2020, qui est pris en compte. Les plafonds de ressources à respecter pour être éligible (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’assurance dépendance, le contrat indispensable pour protéger vos proches
Energie : ce que laisse craindre la disparition des tarifs réglementés du gaz
Faut-il informer la compagnie de tout nouveau bénéficiaire d’assurance vie?
Nos conseils pour investir en direct dans des start-up
Orange : plus que quelques jours pour une box fibre à moins de 20 euros par mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles