La bourse ferme dans 6 h 15 min
  • CAC 40

    5 524,15
    -66,64 (-1,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 580,11
    -38,24 (-1,06 %)
     
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,37 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2179
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 858,50
    -7,40 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    25 932,18
    +874,75 (+3,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,16
    +15,17 (+2,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,09 (-2,05 %)
     
  • DAX

    13 781,01
    -125,66 (-0,90 %)
     
  • FTSE 100

    6 672,71
    -42,71 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3667
    -0,0063 (-0,46 %)
     

Bourse : les trois erreurs à ne pas commettre en 2021

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
Trader qui perd
Trader qui perd

Plein soleil ou passages nuageux ! Après la chute historique des places boursières à la fin de l’hiver 2020, les indices financiers tutoient à nouveau les sommets. En quelques mois, l’Euro Stoxx 50, indice phare en zone euro, a bondi de 40%. A Paris, le CAC 40 s’est lui apprécié de 50% depuis le creux de mars. Outre-atlantique, le rebond est encore plus incroyable, avec une progression de 66% du S&P 500. Ce rebond généralisé s’est accentué en octobre et novembre dernier à mesure que se confirmait la sortie imminente d’un vaccin contre le coronavirus.

Les investisseurs ont sû profiter de cette euphorie. « Soi-disant mauvais investisseurs, les particuliers ont compris que cette crise était porteuse d’opportunités. L’adage « il faut acheter au son du canon et vendre au son du clairon » a été respecté en 2020 », se réjouit Charles-Henri d’Auvigny, président de la Fédération des investisseurs individuels et des clubs d’investissement (F2IC). Par rapport à 2019, les investisseurs individuels ont passé, en 2020, 2,5 fois plus d’ordres sur Euronext, la principale place boursière en Europe qui fédère notamment les bourses de Paris, d’Amsterdam ou encore de Bruxelles. En avril, une étude de l’Autorité des marchés financiers (AMF) avançait que plus de 150 000 investisseurs avaient débuté, ou étaient revenus en bourse, au début du confinement du printemps.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : les placements gagnants et perdants de 2021
- Assurance auto : une bonne nouvelle pour les sociétaires GMF
- BNP Paribas : la carte bancaire biométrique va coûter près de 160 euros