Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,10 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 945,35
    +1 227,63 (+2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 251,42
    +52,85 (+4,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,58 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

Bonne nouvelle si vous devez faire des travaux dans votre logement : cette aide peut vous aider

Pixabay

Les travaux au sein d’un appartement ou d’une maison peuvent très rapidement coûter cher. Dès lors, toute aide financière est bonne à prendre. Si MaPrimeRénov’ est bien connue du grand public, un autre dispositif pourrait bien vous permettre de réaliser tous vos projets. Il s’agit du prêt à l’amélioration de l’habitat (Pah), rapporte Ouest France, le 8 juillet 2024. Il est proposé par la Caisse d’allocations familiales à destination des foyers les plus modestes. Il peut bénéficier aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires qui souhaitent rénover leur logement ou bien l’isoler. Pour cela, il faut que cela soit leur résidence principale.

Le montant de ce prêt dépend d’un seul facteur : celui du montant de la facture des travaux. Selon ce critère, le Pah s’élèvera au maximum à 80 % du tarif des travaux. Par ailleurs, le montant du prêt ne peut dépasser la limite de 1 067,14 euros. Pour ce qui est du versement, il est effectué en deux fois. Le premier intervient rapidement après la signature du contrat. Le deuxième est réalisé par la CAF à l’issue des travaux, très exactement un mois après la fin du chantier. Pour ce deuxième virement, les factures sont nécessaires pour faire foi. Un prêt nécessitant un remboursement, ce dernier commence six mois après son obtention. Un taux d’intérêt de 1 % s’applique.

Pour profiter du Pah, il faut résider en France, avoir au moins un enfant à charge et jouir d’une prestation sociale au minimum. En revanche, la CAF ne s’intéresse pas au revenu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Logement : pourquoi les HLM ne seront finalement pas réservés aux familles françaises
Politique du logement : à quoi ressemblerait un virage à gauche ?
Elle doit payer plus de 19 000 euros de facture d’eau… à cause de travaux municipaux
Frais d’agence immobilière : bientôt une mauvaise nouvelle pour les locataires ?
Crédit immobilier : pouvez-vous espérer une baisse des taux en août ?