La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 271,99
    -256,11 (-1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Binance veut "soutenir la liberté d'expression" en aidant Elon Musk à racheter Twitter

Le patron de la plateforme d'échange de cryptomonnaies Binance, Changpeng Zhao, a affirmé jeudi à l'AFP s'être engagé à apporter 500 millions de dollars pour financer le rachat de Twitter par Elon Musk pour "soutenir la liberté d'expression". "Twitter est probablement la plateforme de liberté d'expression la plus importante au monde", a déclaré l'entrepreneur canadien d'origine chinoise, dans un entretien accordé à l'AFP à Paris, à l'occasion du salon VivaTech.

"Nous voulons soutenir la liberté d'expression", a ajouté celui qui se fait appeler "CZ". Le patron de Tesla a formulé en avril un projet d'acquisition de Twitter pour 44 milliards de dollars, disant vouloir libérer la parole sur la plateforme. Il s'est notamment dit prêt à réintégrer l'ancien président américain Donald Trump, exclu du réseau pour avoir appelé ses partisans à la violence lors de l'invasion du Capitole à Washington, le 6 janvier 2021.

Début mai, le fantasque milliardaire a levé plus de 7 milliards de dollars pour financer la transaction auprès de plusieurs investisseurs, dont le fondateur du groupe informatique Oracle, Larry Ellison (1 milliard de dollars), le fonds Sequoia Capital (800 millions), et Binance (500 millions). Mais M. Musk a depuis semé le doute sur ses ambitions, menaçant de retirer son offre s'il n'obtenait pas de données fiables sur le nombre de faux comptes en circulation sur Twitter.

Certains analystes estiment que cette stratégie vise à faire pression sur la direction du groupe pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Disney propose désormais un tour du monde ses parcs d'attraction en.. jet privé
Deezer va débarquer en Bourse, grosse levée de fonds attendue
Royaume-Uni : l'inflation attendue à 11% cet automne, la Banque d'Angleterre contre-attaque
Taux d’intérêt : “la BCE a entamé un nouveau bras de fer avec les marchés”
Après Gorillas, Casino ouvre son partenariat à Frichti

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles