Marchés français ouverture 2 h 47 min
  • Dow Jones

    30 046,24
    +454,97 (+1,54 %)
     
  • Nasdaq

    12 036,79
    +156,15 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    26 397,66
    +232,07 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1909
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 814,66
    +226,46 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    15 724,01
    -302,96 (-1,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    370,65
    +0,90 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    3 635,41
    +57,82 (+1,62 %)
     

BforBank coûte toujours cher au Crédit Agricole

Vincent MIGNOT

Selon les informations de L’Agefi, cette augmentation de capital, demandée en décembre 2019, entre dans le cadre d’une enveloppe de 120 millions d'euros approuvée en 2017 par le Crédit Agricole. Il s’agit d’une 2e tranche, après celle de 55 millions d’euros versée fin 2017. L’objectif de cette rallonge est d’accompagner la mise en œuvre du plan stratégique de la banque en ligne.

Créée en 2009, BforBank était spécialisée à l’origine sur les placements - livret, assurance vie, bourse - à destination d’une clientèle fortunée. Une manière de ne pas marcher sur les plates-bandes de son actionnaire, premier réseau de banque de détail français. Depuis 2015, la banque en ligne a élargi la cible, en lançant des produits destinés à un plus large public : un compte courant avec carte gratuite et des crédits depuis 2017. Elle revendiquait, en septembre 2019, 240 000 clients, loin du leader du marché, Boursorama (2 millions de clients), et vise désormais 350 000 clients fin 2020.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Pourquoi votre banque rêve que vous fermiez votre PEL
- Supermarché : vous dépensez plus d'un euro sur 5 chez E. Leclerc
- Immobilier : ces dispositifs pour acheter un logement neuf à prix cassé