Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 625,21
    +197,77 (+0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 383,29
    +52,40 (+3,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Benjamin Mendy entre en jeu lors de Lorient-Monaco, plus de deux ans après son dernier match officiel

Le champion du monde 2018, acquitté dans un procès pour viol, a rejoué en Ligue 1 avec son club de Lorient. Le public a applaudi son entrée en jeu.

DAMIEN MEYER / AFP

Il est redevenu un joueur professionnel 763 jours plus tard. Après plus de deux ans sans jouer en raison de démêlés avec la justice, le champion du monde Benjamin Mendy a de nouveau foulé la pelouse en match officiel.

Recruté par Lorient quelques jours seulement après avoir été jugé non coupable dans un procès pour viol et agression sexuelle en Angleterre, le défenseur est entré en jeu ce dimanche 17 septembre lors de la rencontre Lorient-Monaco. Le public du stade du Moustoir l’a ovationné quand il a remplacé Vincent Le Goff à la 70e minute, juste après que les Monégasques ont repris l’avantage ; Lorient a finalement décroché le match nul.

La carrière de l’ancien joueur de Manchester City s’était arrêtée en 2021 quand il a été accusé de viol. Incarcéré en août, il avait passé environ quatre mois derrière les barreaux avant d’être libéré début 2022 dans l’attente de son procès. S’il avait été blanchi pour la plupart des faits qui lui étaient reprochés lors d’un procès au début de l’année 2023, deux cas n’avaient pas été tranchés par les jurés.

Ils l’ont été en juillet au mois de juillet, quelques jours avant que Lorient n’annonce la signature de celui qui a été formé au Havre avant de passer par Marseille et Monaco. En 2017, il avait signé à Manchester City contre 52 millions de livres, un record à l’époque pour un défenseur. L’année suivante, il était devenu champion du monde avec l’équipe de France en Russie.

PUBLICITÉ

À voir également sur Le HuffPost :

Benjamin Mendy signe au FC Lorient, Amélie Oudéa-Castéra appelle à « respecter la justice »

Neymar joue son premier match avec Al-Hilal et provoque déjà l’incompréhension des fans

VIDÉO - Lorient : "Contents de l'avoir avec nous", Le Bris et Abergel évoquent Mendy