Publicité
Marchés français ouverture 6 h 6 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    39 081,23
    +204,52 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0815
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 937,84
    -238,50 (-1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 195,62
    +1 016,74 (+1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 447,44
    +52,40 (+3,86 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Baromètre 2023 Psychodon et OpinionWay: La santé mentale des salariés français se dégrade

PARIS, 10 octobre 2023 /PRNewswire/ -- Selon le baromètre 2023 Psychodon et OpinionWay, publié à l'occasion de la journée mondiale pour la santé mentale, les salariés Français attribuent une note de 7,2/10 à leur santé mentale, soit 0,3 point de moins qu'en 2022.

Psychodon Logo (PRNewsfoto/Psychodon)
Psychodon Logo (PRNewsfoto/Psychodon)

81% des collaborateurs interrogés confient souffrir de fatigue mentale due aux exigences et pressions de leur travail, dont 14% fréquemment.

Les professionnels de la santé mentale de plus en plus consultés.

Face à cette souffrance au travail, les salariés sont de plus en plus nombreux à faire appel à un professionnel pour aller mieux. Cette année, 1 salarié sur 6 déclare être suivi par un psychiatre, un psychologue ou un psychothérapeute soit 17% d'entre eux. Une augmentation de 5 points par rapport à 2022.

PUBLICITÉ

La santé mentale mieux prise en compte par les entreprises

Autrefois ignorée, la santé mentale des salariés dans leur environnement de travail est devenue depuis quelques années, et surtout depuis la pandémie de Covid-19, une préoccupation des entreprises. En 2023, 36% d'entre elles proposent des ressources pour favoriser le bien-être de leurs collaborateurs contre seulement 30% en 2022. Les salariés sont par ailleurs de plus en plus enclins à avoir recours à ces dispositifs : 17% en 2023 contre 10% en 2022.

« La santé mentale des salariés devient peu à peu un défi majeur pour les entreprises. Cependant, les modalités opérationnelles de prévention des risques psychiques dans les organisations demeurent aléatoires et fragiles … »

commente Didier Meillerand, fondateur du Psychodon.                                     

Méthodologie

Étude réalisée auprès d'un échantillon national représentatif de 1002 salariés français.

L'échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d'âge, de région, de secteur d'activité et de catégorie socioprofessionnelle. Les résultats ont été pondérés par ces mêmes critères. Les interviews ont été réalisées du 7 au 15 septembre 2023.

A propos du Psychodon

Créé en 2017 par Didier Meillerand, le Psychodon, Agir pour la santé mentale, célèbre la vie avec un trouble psychique. Suivant la voie montrée par le Téléthon ou le Sidaction, il entend donner espoir et dignité aux millions de personnes concernées et à leur famille à travers trois grands axes : la recherche pour améliorer le diagnostic et les traitements, l'accompagnement des personnes touchées et des aidants et la prévention des troubles psychiques sur les territoires, spécifiquement auprès des jeunes.

BEYOND
Nicolas Brodiez
nbrodiez@beyond-pr.com

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/2242972/Psychodon_Logo.jpg

Cision
Cision

View original content to download multimedia:https://www.prnewswire.com/fr/communiques-de-presse/barometre-2023-psychodon-et-opinionway-la-sante-mentale-des-salaries-francais-se-degrade-301951943.html