Marchés français ouverture 6 h 37 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    +105,98 (+0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1927
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 669,75
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    15 781,25
    -31,32 (-0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    370,05
    -0,46 (-0,12 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Banque en ligne : le début de la fin des primes à 80 euros ?

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture

C’est un passage obligé : lorsque vous ouvrez un compte bancaire pour la première fois dans une banque en ligne, quelle qu’elle soit, vous vous vous attendez à toucher au passage une prime de bienvenue de 80 euros. Un montant qui correspond au maximum autorisé par la réglementation, mais qui est parfois dépassé, à la faveur de la souscription conjointe d’un produit annexe, comme une carte bancaire ou un livret d’épargne.

Certains signes, toutefois, laissent penser que peut-être, cet âge d’or est en train de se terminer. Actuellement, sur les 6 grandes marques de banque en ligne, celles nées à partir des années 2000, seules trois, Boursorama, ING et Fortuneo, affichent la fameuse prime. Hello Bank se contente de 3 mois de gratuité sur sa formule Prime, soit une petite économie de 15 euros. Chez Monabanq, on obtient seulement un an de gratuité sur la carte Visa Premier, soit 36 euros d’économies. BforBank, elle, s’est retirée du jeu. Heureusement, un acteur plus récent, Orange Bank, a pris le relais et affiche une prime de 80 euros (50 euros si vous n’êtes pas client Orange internet ou mobile), plus une réduction sur le prix de la formule premium.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque : Tinder, foodtruck, colocation... A quoi pourrait bientôt ressembler votre agence ?
- Boursorama : 130 euros à empocher ce 11 novembre
- Assurance chien et chat : Generali saute sur le marché